Mode d'emploi pour déclarer vos revenus locatifs fonciers

Mis à jour le 0 L'immobilier en images
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Pour votre investissement, vous avez peut-être décidé de tout gérer. Et quand vient l’heure de déclarer ses revenus locatifs fonciers, les propriétaires-bailleurs ont parfois du mal à s’y retrouver. Direction le site impots.gouv avec notre mode d’emploi.

 

Déclarer les revenus locatifs d’une location vide


Votre bien est mis en location sans aucun meuble ni équipement. Vous proposez donc un logement vide à vos locataires. Votre tâche est simple : déclarer les loyers perçus toute l’année. En fonction du montant des revenus locatifs perçus, le mécanisme n’est pas tout à fait le même. Il existe en effet deux cas de figure :


Vos revenus locatifs ne dépassent pas les 15 000€


Vous dépendez alors du régime micro-foncier. Ici, vous ne pouvez pas déduire les travaux et les charges de vos impôts mais un abattement forfaitaire de 30% est automatiquement appliqué.


Pour déclarer vos revenus locatifs, rien de plus simple. Il vous suffit de noter leur montant brut sur le formulaire n°2042 ou dans la case équivalente sur le site internet impots.gouv.


Si vous souhaitez passer au régime réel, c’est tout à fait possible. Mais attention, vous ne pourrez plus faire marche arrière pendant 3 ans.


Bon à savoir : dans le cas d’un logement localisé dans un secteur sauvegardé ou sous le sceau de la nue-propriété, vous ne pourrez pas profiter de ce régime.


Vos revenus locatifs dépassent les 15 000€


Dans ce cas de figure, la donne est un peu différente. Le régime appliqué est le régime réel. Vous devez alors prendre en compte le revenu brut après déduction des charges. Cela signifie que vous sortez du calcul les éventuels travaux, impôts fonciers, assurance…On parle de revenu net foncier.


Pour déclarer vos revenus locatifs, vous devez remplir le formulaire n°2044 ou la cas équivalente sur le site impots.gouv.

 

Vous déclarez vos revenus locatifs chaque année ? Trouvez-vous cette tâche accessible ou fastidieuse ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers