Douche à l'italienne : bientôt obligatoire dans les logements neufs

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

2020 signe une nouvelle obligation pour les logements neufs : les douches à l’italienne, de plain-pied donc, devront être généralisées dans les salles d’eau pour une meilleure accessibilité. Zoom sur cette mesure qui impacte les constructeurs et les acheteurs.

Rendre les logements neufs plus accessibles grâce à la douche à l’italienne


Avez-vous remarqué comme il est plus simple de grimper dans une douche à l’italienne que dans une baignoire ? Un fait évident que le gouvernement souhaite transformer en règle générale. En 2020, la douche italienne devra se généraliser dans les logements neufs. Une mesure en faveur des personnes en situation de handicap victimes d’un défaut de mobilité. Tous les « bâtiments d’habitations collectifs » neufs se plieront donc à cette obligation et installeront une douche à l’italienne dans la salle de bains. Ainsi, plus de marche, plus d’obstacle, un simple bac de plain-pied accessible à tous.


« Il faut que vous basculiez en deux roues, que vous franchissiez ce ressaut, cette petite marche, et que vous puissiez vous transférer sur le siège de douche équipé. La manœuvre est extrêmement dangereuse », affirme Nicolas Mérille, de l'Association des paralysés de France-France Handicap, justifiant pleinement cette mesure de l’exécutif.


La douche à l’italienne contentera également les personnes âgées dont les chutes les plus fréquentes à domicile ont lieu dans la salle de bains.

Transformer une douche à l’italienne en baignoire


Pour les particuliers qui souhaitent acheter un logement neuf et qui sont adeptes des bains, pas de panique. Il sera évidemment possible de demander la pose d’une baignoire en lieu et place de la réglementaire douche à l’italienne. Ici se révèle l’un des grands avantages de l’immobilier neuf : la possibilité de personnaliser le logement pour le modeler selon ses goûts et besoins.


Et pour celles et ceux qui se poseraient la question, la généralisation de la douche à l’italienne entraîne une coût plus élevé que la pose d’une simple baignoire. Alain Chapuis, représentant de la Fédération Française du Bâtiment (FFB) explique que l’installation du siphon dans le sol est en effet plus fastidieuse que celui d’une baignoire. La FFB se positionne davantage en faveur d’un « système de bacs de douche extra-plats avec un ressaut, une marche de 2 centimètres avec siphon installé dans la cloisons de la salle de bains ».


Cette nouvelle mesure en faveur de la mobilité présente bien des avantages, dont celui de s’adapter à l’évolution des résidents au fil des années.


Que pensez-vous de la douche italienne et de sa généralisation ? Pratique et nécessaire ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers