Investissement locatif : comment optimiser un studio ?

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Les petites surfaces sont souvent d’excellents investissements locatifs. Affectionnées par les investisseurs, elles permettent de loger les étudiants, les jeunes actifs ou les jeunes couples, autant de populations en fréquente recherche d’un logement en location. Pour maximiser encore le rendement de votre placement, découvrez comment optimiser un studio facilement.

Optimiser un studio en un cocon confortable


Dans un studio, la pièce principale fait aussi office de cuisine, de chambre, de salle à manger, de bureau… Le but du jeu est donc d’optimiser le studio en créant des espaces distincts et fonctionnels. Il est agréable pour un occupant de posséder une partie jour et une partie nuit. Mais comment faire ? Nombreux sont aujourd’hui les designers et architectes qui proposent un mobilier modulable. Ainsi, en fonction des heures de la journée, le lit escamotable laisse place au salon, la table pliable se transforme en petit bureau, le lit devient un canapé…


En dessous de 25m² il est également possible de cloisonner la partie cuisine du reste de la pièce, toute en légèreté. Comment ? En créant une cloison en verre pour jouer sur la transparence. Une bibliothèque peut également permettre de séparer le lit de la table à manger par exemple.

Optimiser un studio de plus de 25m²


Au-delà de 25m², il est envisageable de transformer le studio en T2. En un tour de main, une pièce supplémentaire est créée, une chambre le plus souvent, permettant au locataire de s’isoler pour dormir. Cette configuration permet de répondre à la demande des couples et des jeunes actifs. Le locataire sera également plus enclin à rester dans le logement s’il est parfaitement agencé. Deux pièces répondent en effet davantage à des projets de vie évolutifs.

Optimiser un studio en dépersonnalisant


Comme pour tout appartement, il est important de dépersonnaliser le logement pour que le futur locataire puisse s’y projeter. Dans les petits espaces, évitez les couleurs criardes et/ou trop audacieuses. Des peintures claires voire blanches permettent de rendre le studio plus lumineux. Idem pour les revêtements de sol : jouer la carte de la sobriété est conseillé.

Optimiser un studio en misant sur la solidité


Si les petites surfaces sont les types de biens qui se louent le plus facilement, il faut aussi savoir qu’elles affichent le turn-over le plus important. Par conséquent, le mobilier est soumis à d’intensifs usages. Il est donc préférable de miser sur la simplicité mais également sur la solidité. Si possible, privilégiez des matériaux qui se salissent peu ou pas, qui ne craignent ni les rayures ni les chocs.

Des rangements du sol au plafond dans un studio


Le problème des petites surfaces est souvent le manque de place. Contentez vos locataires en intégrant d’astucieux rangements. Dans la salle de bains, dans la cuisine, dans la pièce de vie… des rangements pratiques et nombreux séduiront les locataires à coup sûr. Ils donnent une vraie valeur ajoutée au logement. L’astuce ? Créer des rangements sur toutes les hauteurs, dans les renfoncements, dans les sous-pentes…

Donner une impression d’espace dans un studio


Il est certes impossible de repousser les murs d’un studio MAIS donner l’impression que les espaces sont plus grands est facile. En disposant des miroirs ou des verrières, les lumières se reflètent et agrandissent la pièce. Installez un miroir en crédence par exemple ou dans une entrée. 


Vous avez investi dans un studio ? Quelles sont les astuces que vous avez mises en œuvre pour l’optimiser ? 

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers