Internet et immobilier neuf : comment ça marche ?

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Lorsqu’on emménage dans un nouvel appartement, l’une des premiers choses à faire est bien souvent le raccordement à internet. La démarche est en général simple et rapide puisqu’il suffit de se munir de certains documents et dans l’idéal du nom de l’ancien titulaire de la ligne. Pour raccorder un bien immobilier neuf d’autres éléments sont à prendre en compte. Explications. 

 Connaître les différents types de raccordement internet


Selon la zone dans laquelle se trouve votre logement neuf, il ne sera pas forcément raccordé au même réseau internet. Il existe plusieurs types de réseaux : l’ADSL, le VDSL ou la fibre. Les deux premiers passent par le réseau téléphonique et permettent d’atteindre une vitesse de 25 Mbits par seconde pour le premier et 100 Mbits par seconde pour le deuxième.


Votre bien immobilier neuf sera forcément raccordé au réseau téléphonique car il s’agit d’une obligation légale. Au-delà d’être un opérateur téléphone, Orange est aussi l’entreprise habilitée pour effectuer ce type de raccordement.


Le dernier type de connexion est la fibre qui atteint une vitesse d’un Gb par seconde en moyenne. Elle nécessite une installation distincte en comparaison des deux premières. Une majorité de logements neufs est précablée pour accueillir la fibre.


C’est alors le rôle du promoteur de se mettre en relation avec un opérateur pour finaliser les raccordements. Un monopole est alors accordé à ce promoteur pour une durée définie. Si à votre arrivée votre logement n’est pas fibré, vous pourrez entreprendre les démarches pour la faire installer. Il est alors conseillé de passer par le syndic pour effectuer une demande commune à la copropriété.

Comment ouvrir sa ligne dans un bien immobilier neuf ?


Là encore il existe différents cas de figure. Si votre logement neuf est raccordé à la fibre et que vous voulez en bénéficier dès votre arrivée, vous aurez sans doute à contacter l’opérateur choisi par le promoteur.


En revanche, si vous passez par un autre type d’installation, vous pourrez choisir votre opérateur. Si vous aviez déjà un forfait auprès d’un opérateur dans votre ancien logement, il peut effectuer un transfert de ligne dans votre nouveau chez vous.


En réalité, il fermera simplement votre ligne pour en ouvrir une nouvelle. Dans tous les cas, avant d’avoir accès à internet via ADSL ou VDSL il est nécessaire d’ouvrir une ligne téléphonique. Peu importe votre opérateur, c’est un technicien orange qui sera mandater pour cette démarche. Les prix et tarifs dépendent des opérateurs et du type de forfait choisi.


Comme toujours, comparez les différentes offres proposées sur le marché. Attention aux prix attractifs la première année qui peuvent doubler voire tripler après quelques mois.


Vous l’avez compris, la première chose à faire est de vérifier que votre immeuble et précablé et que votre logement neuf est bien raccordé à une ligne téléphonique. En sollicitant un opérateur, il sera capable de vous indiquer le type de raccordement à l’aide de votre adresse et de votre numéro d’appartement. Dans tous les cas, anticipez les démarches, notamment celles de résiliation de votre précédent contrat internet, pour ne pas payer deux forfaits pour une même période.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers