Comment profiter du PTZ 2019 ?

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Soutenant fermement l'accession à la propriété, le Prêt à Taux Zéro a été reconduit depuis le 1er janvier dernier. Aucune modification apportée en comparaison de la version précédente. Vous avez pour projet d'acheter votre résidence principale dans les prochains mois ? Vous pouvez profiter du PTZ 2019 jusqu'au 31 décembre 2021. L'occasion de faire un rappel des possibilités offertes par cet important coup de pouce financier. 

Zoom sur le PTZ 2019

 
Le PTZ 2019 ou Prêt à Taux Zéro est un prêt accordé aux primo-accédants pour acheter leur résidence principale. Ils ont ainsi la possibilité d'emprunter jusqu'à 40% du montant de l'achat sans devoir ensuite rembourser d'intérêt.
 
S'en suit une période de différé de 5 à 15 ans au cours de laquelle le remboursement est à l'arrêt, puis une période de 10 à 15 ans de remboursement du capital.
Le Prêt à Taux Zéro est systématiquement complété par un prêt classique, par un prêt d'accession social, un prêt épargne logement... Une partie seulement de la résidence principale est donc financée par le PTZ 2019.

Comment obtenir un Prêt à Taux Zéro ?

 
Les conditions pour profiter du PTZ 2019 sont strictement réglementées. Elles reposent sur des critères majeurs liés au bien lui-même et à l'emprunteur :
 
• Le logement acheté doit être neuf
• Le logement peut être acheté ancien à rénover (les travaux représentent au moins 25% du prix du bien) dans les zones B2 et C seulement.
• Le montant de l'emprunt est déterminé en fonction du zonage du PTZ 2019.
• L'emprunteur doit respecter de strictes conditions de ressources. On parle de revenu fiscal de référence.
• Le montant de l'emprunt est déterminé en fonction de la composition du foyer.
 
Pour solliciter un Prêt à Taux Zéro, il suffit de se tourner vers la banque qui accorde le crédit immobilier (ou une autre entité). Une très large majorité des banques est autorisée par l'État à proposer ce type de prêt. 

Comment est calculé le montant du PTZ 2019 ?

 
En matière de PTZ, il y a une grande règle de base : le montant du PTZ 2019 ne peut être supérieur à celui du crédit principal. Il est ensuite calculé sur la base de plusieurs éléments :
 
• Le logement est neuf ou ancien
• Le prix du bien
• La localisation du bien
• Le nombre de personnes destinées à occuper la résidence principale
 
Vient ensuite le calcul final :
 
En zone A, Abis ou B1, le bien acheté doit être neuf. Le PTZ 2019 peut financer jusqu'à 40% de la transaction TTC. En zone B2 et C, ce pourcentage est de 20% seulement.
En zone B2 et C, il est possible de profiter du PTZ 2019 uniquement dans l'ancien. Le Prêt à Taux Zéro peut alors financer jusqu'à 40% du prix du bien. Condition ? Le montant des travaux doit représenter au moins 25% du coût du logement.
 
Bon à savoir : un logement financé en partie par le PTZ 2019 ne peut être mis en location dans les 6 ans qui suivent l'achat. 

Les prévisions nationales pour le PTZ 2019

 
Pour l'année en cours, l'État prévoit 88 200 PTZ accordés dont environ 21 000 pour l'achat d'un logement ancien. Ce nombre d'emprunts à taux zéro représente une dépense de 1,33 milliard d'euros, soit 9% de moins qu'en 2018. Une baisse des crédits accordés est en effet anticipée pour 2019.

Chaque année, en parallèle de la mise à jour des conditions liées au Prêt à Taux Zéro, une étude d'impact est publiée, permettant de prévisionner la tendance sur le marché immobilier.
 
Allez-vous solliciter un PTZ cette année ? Pour un achat immobilier neuf ou ancien ?
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers