Achat immobilier : peut-on acheter un logement loué ?

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Dans certains cas, un propriétaire peut décider de vendre un logement loué. L’achat immobilier est alors à étudier à la loupe selon les besoins du futur acquéreur/investisseur. Le bien est-il destiné à être loué en qualité d’investissement locatif ? À être habité comme résidence principale par l’acheteur ? Explications et mode d’emploi pour ce mécanisme d’acquisition un peu particulier.

Quel bail conclu avant l’achat immobilier ?

Avant d’acquérir un logement loué, mieux vaut se renseigner sur le type de bail conclu et sur sa durée. En effet, même si le bien est vendu, le locataire a légalement le droit de poursuivre son contrat de location. Un bail est généralement signé pour trois ans pour une personne privée et pour six ans pour une personne morale.

De même, avant de sceller l’achat, l’acquéreur devra vérifier que le logement n’est pas vendu pour la première fois depuis sa mise en copropriété. Si c’est le cas, le locataire doit impérativement bénéficier d’un droit de préemption. C’est-à-dire ? Une possibilité d’acheter le bien avant qu’il ne soit vendu sur le marché privé.

Acheter un logement loué pour l’habiter

Un acheteur peut souhaiter habiter le bien loué dont il devient propriétaire pour en faire sa résidence principale (ou celle de l’un des membres de sa famille). Pour cela, le locataire peut lui-même donner son congé en respectant le délai légal appliqué dans sa zone géographique. Si ce n’est pas le cas, le propriétaire doit envoyer un courrier en recommandé avec accusé de réception à son ou ses locataires (autant de courriers qu’il y a de locataires/colocataires). Cette démarche est possible au plus tôt dans les deux ans suivant l’achat immobilier.

Quel prix pour acheter un logement loué ?

Devenir propriétaire d’un logement loué peut s’avérer être un bon calcul financier si l’investisseur a un peu de patience. En effet, en fonction de la durée du bail, du montant du loyer ou encore de l’âge du locataire, le prix du bien sera plus ou moins élevé. Par exemple, un appartement pour lequel le bail est encore de trois ans et donc le loyer est honoré par le locataire observe une décote de 15 à 20% en comparaison d’un logement libre. Plus la durée du bail est longue, plus le prix du bien baisse.

En conclusion, acheter un logement loué peut s’avérer rentable à conditions de définir clairement ses objectifs et de connaître avec précision la législation appliquée.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers