Frais de notaire : comment les réduire ?

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Parmi les frais annexes au prix de vente d’un bien, on retrouve les frais de notaire. Impossible en effet de conclure une transaction immobilière sans ce dernier. Les particuliers sont souvent étonnés de leur montant, compris entre 7 et 8% du prix du logement dans l’ancien et entre 2 et 3% dans le neuf. Ils sont pourtant incontournables. Il existe cependant des moyens de les faire baisser un peu, voire beaucoup. Explications. 

Les frais d’agence déduits des frais de notaire


Si le bien est vendu par l’intermédiaire d’une agence immobilière, il est possible de ne pas intégrer le coût des services du professionnel dans la valeur du bien. Le montant des frais de notaire peut en effet être calculé sur le prix du bien moins les frais d’agence.


Pour en bénéficier, l’agent immobilier doit simplement mentionner leur montant sur le compromis de vente. Une petite ligne d’écriture qui permet d’économiser quelques centaines, voire quelques milliers d’euros.

Déduire la valeur du mobilier des frais de notaire


Dans certains cas, il est possible que le logement convoité soit déjà meublé, partiellement ou totalement. Il y a donc de grandes chances que le vendeur inclut le prix des meubles dans le prix d’achat. Vous pouvez ainsi lui demander, factures à l’appui, d’établir la valeur du mobilier et celle de l’immobilier en les distinguant. On estime généralement que la valeur du mobilier est comprise entre 3 et 5% du prix du logement.


Bon à savoir : on parle de mobilier pour les meubles qui peuvent être démontés sans altérer le bien (cuisine équipée, penderie, dressing, meuble de salle de bains...)

La remise des émoluments


Depuis 2016 et la réforme du tarif des notaires, ils sont autorisés à appliquer des remises sur les émoluments. Cette possibilité a été mise en place avec pour objectif de libéraliser la profession.


Mais attention, les remises doivent s’appliquer à tous les clients. Elles ne peuvent en aucun cas être différentes d’un particulier à l’autre. Les remises concédées par les notaires sont obligatoirement affichées sur leur site internet et dans leur office. Un particulier peut donc librement les consulter avant de signer.


Vous êtes désormais paré pour profiter de frais de notaire au plus bas. N’hésitez pas à utiliser un ou plusieurs de ces mécanismes et à nous faire un petit retour d’expérience ?

 

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers