Tournage de film : gagnez 2 000 euros en louant votre logement

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Louer votre logement pour le tournage d’un film peut vous rapport gros, jusqu’à 2000 euros par jour ! Mais tous les biens n’ont pas la capacité pour recevoir une équipe de cinéma. Les critères à respecter sont en effet très strictes.

Louer son bien pour un tournage de film : mode d’emploi

 

Cela fait des années qu’il est possible de proposer son bien à la location pour un tournage de film. Certaines agences se sont même spécialisées dans le domaine et rapprochent producteurs et particuliers (20.000 Lieux, Mires, Cinedecors, 007 Production…) Ce moyen d’arrondir les fins de mois est de plus en plus recherché.

Les logements les plus cotés pour un tournage de film

 

Vous pensez que les producteurs recherchent des biens luxueux pour leur tournage de film ? Pas du tout ! Le type de logement le plus coté reste l’appartement de standing moyen, celui dans lequel tout le monde pourrait vivre et donc, s’identifier.

Parmi les autres types de logement, la recherche se tourne souvent vers des villas avec piscine, des manoirs, des usines, des fermes, des châteaux, des lofts… En fonction du scénario, les demandes sont en effet très diversifiées.

Les critères de choix pour le tournage d’un film

 

Les producteurs sont souvent très exigeants pour sélectionner leur prochain lieu de tournage. Ils regardent avant tout :

• L’aspect intérieur et extérieur
• La taille du bien (un séjour d’un minimum de 40m² et d’autres pièces pour accueillir l’équipe de tournage).
• Une importante hauteur sous plafond pour le son
• Un stationnement facile à proximité pour charger et décharger le matériel
• Être facile d’accès et, le plus souvent, non loin des sociétés de production (Paris et sa banlieue sont donc logiquement les plus prisés).

Qui peut louer son bien pour un tournage ?

 

Pour proposer son bien à la location, il faut en être propriétaire ou demander l’accord écrit à son bailleur (pour les locataires). Si le logement est situé en copropriété, une validation de cette dernière est nécessaire. Il est également préférable de prévenir le voisinage : le tournage d’un film peut être bruyant et générer du passage.

Une fois que la société de production a validé les lieux, un contrat de location est signé entre le propriétaire et cette dernière. Toutes les modifications envisagées par le producteur dans le logement doivent être mentionnées dans le contrat. Un état des lieux avant et après le tournage doit également être réalisé.

Dans certains cas, le particulier peut être logé à l’hôtel aux frais de la société de production, le temps que dure le tournage du film.

Quelle rémunération espérer ?

 

Le montant accordé par la société au particulier doit être clairement mentionné dans le contrat de location. Il est généralement défini par les moyens de la société, les caractéristiques plus ou moins rares du bien… Un particulier peut en moyenne percevoir entre 800 et 1 000 euros par jour pour une séance photo et entre 1 500 et 3 000 euros par jour pour un film selon l’agence 20.000 Lieux.

 

Seriez-vous prêt à confier les clés ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers