Investissement locatif et colocation : bonne ou mauvaise idée pour les bailleurs ?

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Pouvoir d’achat en baisse et manque de logements obligent, la colocation est un choix fait par de plus en plus de locataires chaque année. Une solution qui peut également se révéler rentable pour les bailleurs. Quelles sont vraiment les avantages de la colocation pour un investisseur ? Explications.

Demander un loyer plus élevé en colocation


L’avantage majeur pour un bailleur qui opte pour la colocation est la possibilité de demander un loyer plus élevé et donc, d’augmenter sa rentabilité. En effet, il est souvent plus intéressant de percevoir le loyer de plusieurs colocataires que celui d’une famille, d’un couple ou d’une personne seule. Globalement, plus l’appartement est grand, plus il compte de chambres, plus la rentabilité est élevée.

Peu ou pas de vacances locatives en colocation


Dans le cas d’une location classique, les vacances locatives ne sont pas rares. Elles le sont davantage dans le cadre d’une colocation. En effet, lorsqu’un colocataire sort du logement, il se charge le plus souvent de trouver lui-même son remplaçant. De plus, le bail solidaire oblige les colocataires restants à payer la totalité loyer, même si l’un d’entre eux ne l’assure plus. Une vraie solution de sécurité pour le bailleur.

Une grande surface facile à louer en colocation


Si les petites surfaces trouvent rapidement preneur dans les villes, les grands logements ne suscitent pas autant l’intérêt, faute à des loyers trop chers. Il est donc beaucoup plus facile de louer une grande superficie à trois ou quatre colocataires qui assument ensemble un loyer global plus élevé mais moins important au cas par cas. Tout le monde est gagnant !

La colocation intergénérationnelle prend de l’ampleur


En juin 2015, 74% des Français interrogés par Harris Interactive se prononçaient en faveur de la colocation intergénérationnelle. C'est-à-dire ? Que des colocataires « seniors » et « juniors » décident d’habiter ensemble, dans le même logement. Le plus souvent, le bailleur est en fait le propriétaire de la maison ou de l’appartement qui souhaite avoir de la compagnie. Il propose donc à la location une chambre et la jouissance de la salle de bains, de la cuisine… Le loyer est alors très bas, en échange d’une présence, voire de quelques menus services. Une très bonne solution logement qui répond à nos problématiques modernes : le prix élevé des loyers, l’isolement des seniors ou encore le manque de logements mis en location.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers