Méfiez-vous des détecteurs de fumée

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Obligatoirement installés dans les logements français depuis le 1er janvier 2016, les détecteurs de fumée ont suscité de nombreux débats. Mais attention, cette obligation a donné naissance à des arnaques bien rodées de la part de professionnels peu scrupuleux.

Les normes des détecteurs de fumée


Pour être viables, les détecteurs de fumée, aussi appelés détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF) doivent être siglés du marquage CE et répondre à la norme française NF EN 14604. Si vous êtes en retard sur la date buttoir, vous pouvez vous procurer vous-même ce petit appareil dans les commerces et magasins de bricolage ou faire appel à un professionnel pour le poser. Mais la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) rappelle qu’aucun agrément d’Etat n’existe pour les installateurs de détecteurs de fumée.

Comment faire confiance à un professionnel ?

 

Depuis l’annonce de l’obligatoire installation des détecteurs de fumée en France, l’association FFIMPID réunit les professionnels aptes à installer le matériel de prévention des incendies domestiques et donc, les détecteurs de fumée. En fédérant ces installateurs, l’association met en avant un standard de qualité et de professionnalisme afin que les Français s’y retrouvent. Pour faire installer votre détecteur de fumée par un professionnel sérieux, rendez-vous sur l’annuaire en ligne du site de la FFIMPID. Les sapeurs-pompiers diffusent également un guide pratique riche en informations sur les DAAF. Il faut dire qu’avec 15 000 blessés dont 800 morts par incendie domestique, faire appel à un professionnel non qualifié peut s’avérer vraiment dangereux…

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers