Astuces pour bien choisir son assurance habitation

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Alors que changer d’assurance habitation est très simple depuis la loi Hamon, la choisir en fonction de ses besoins est beaucoup plus compliqué ! Franchises, options, services, comment ne pas se tromper et ajuster la prestation à ses besoins ? On vous explique comment trouver le juste milieu.

Assurance habitation et besoins


La première étape pour bien choisir son assurance habitation est d’évaluer ses besoins. Pour cela, il est nécessaire de lister son mobilier pour en estimer le coût, sans oublier les objets d’art, les vêtements, les appareils électroménagers, les bijoux…


Plus vous avez de possessions matérielles de valeur, plus la prime d’assurance habitation sera élevée. Logique puisqu’en cas de sinistre, l’assurance vous remboursera davantage.

Choisir la bonne compagnie d’assurances


Une fois les besoins définis, direction les compagnies d’assurances. Vous pouvez vous acquitter seule de cette tâche en les démarchant vous-même. Envers chacune, sollicitez un devis en expliquant vos besoins.


La compagnie d’assurance vous demandera alors plusieurs éléments et notamment :


• Si vous êtes propriétaire ou locataire
• La superficie du logement
• Le nombre de pièces
• …


Vous n’avez aucun intérêt à mentir. En cas de sinistre, cela pourrait se retourner contre vous. En effet, de fausses déclarations conduisent automatiquement à un défaut d’indemnisation.


Pour gagner du temps, vous pouvez également utiliser un comparateur d’assurances habitation en ligne. Un appel d’offres sera alors lancé aux différentes compagnies d’assurances inscrites sur le comparateur.

Attention à la franchise de l’assurance habitation


Une fois les devis obtenus, détaillez-le. Regardez notamment le coût indiqué de la franchise. Cette cotisation est celle qui sera à votre charge en cas de sinistre. Très souvent, un montant global d’assurance habitation très bas révèle une franchise élevée. Les compagnies utilisent ce mécanisme pour faire baisser les prix, mais en cas de problème, le reste à votre charge sera beaucoup plus important.

Les modes d’indemnisation de l’assurance habitation


Dans le vocabulaire des assureurs, il existe deux modes d’indemnisation distincts : la valeur à neuf ou la valeur déduite. En fonction des termes mentionnés sur votre contrat d’assurance, le montant remboursé par l’assurance se basera en effet sur la valeur neuve de vos objets ou sur la valeur dépréciée de ces derniers.

Les garanties optionnelles


Une assurance habitation traditionnelle intègre certaines garanties indispensables. On pense notamment au vol, à la responsabilité civile, aux dégâts des eaux, aux incendies, aux bris de glace ou encore aux catastrophes naturelles.


Mais dans certaines situations, il est préférable d’ajouter quelques garanties optionnelles. C’est le cas, par exemple, si votre assureur ne prend pas en charge votre appartement au rez-de-chaussée sous la même couverture qu’un logement en étage, si vous avez une piscine ou autres installations spécifiques. Chaque assureur propose une large palette de garanties optionnelles adaptées à votre situation.


Un dernier conseil, inutile de vous sur-assurer, une assurance habitation adaptée est celle qui vous couvre en fonction de vos besoins et non au-delà.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers