Menu

Eco-habitat : ces éco-gestes qui font du bien à la planète et à votre porte-monnaie

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Faire des économies au quotidien est le leitmotiv dans de nombreux foyers. Si alléger les factures est un fabuleux moteur pour passer à l’heure des éco-gestes, l’éco-habitat est aussi bon pour l’environnement, préservation de la planète oblige. Opter pour un logement neuf est un excellent moyen de parvenir à coupler économies chiffrées et environnement préservé mais pas sans adopter quelques éco-gestes au quotidien. Mode d’emploi pour emprunter le chemin vertueux de l’écologie tout en faisant du bien à votre porte-monnaie.

Un logement neuf respectueux des dernières normes environnementales

Les programmes immobiliers neufs qui sortent de terre depuis quelques années sont obligatoirement respectueux des dernières normes environnementales. Et plus les années passent, plus les avancées en matière de construction vertueuse sont nombreuses et significatives. Actuellement sous le sceau de la RT 2012, Réglementation Thermique 2012, le 1er janvier 2022 signera l’entrée en vigueur de la RE 2020, Réglementation Environnementale 2020. Ce changement implique notamment de nouveaux seuils énergétiques, plus performants, pour tous les logements neufs, une isolation thermique et phonique encore renforcée ainsi que des modes de calcul de l’impact environnemental du bâti plus stricts. Avec la RE 2020, le secteur de l’immobilier neuf passe à l’heure de l’immobilier passif, à savoir des biens qui produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment tout en utilisant des matériaux renouvelables capables de faire baisser les dépenses énergétiques.


En conclusion, le simple fait de sélectionner un appartement neuf ou une maison neuve pour vivre ou investir traduit pleinement les préoccupations environnementales. Mais les habitants peuvent renforcer cette volonté via des éco-gestes faciles à adopter dans la vie de tous les jours.

Comment bien utiliser le chauffage dans un logement neuf pour emprunter la voie de l’éco-habitat ?

Un programme immobilier neuf est nécessairement pensé pour être peu voire pas énergivore. Chaque élément est donc soigneusement étudié pour parvenir à ce dessein. Et parmi les postes de dépenses les plus importants dans un foyer, vous ne serez pas surpris/e d’apprendre que le chauffage tient une place importante dans les consommations énergétiques et dans la génération de la pollution environnementale. Il est donc important de réduire les déperditions de chaleur dès le départ, dès la construction donc, mais également au quotidien.


Ainsi, dans un logement neuf, un soin particulier est accordé à l’isolation du bâti pour éviter les transferts de chaleur entre dedans et dehors et vice-versa. En fonction des cas, les constructeurs/concepteurs optent pour une isolation intérieure ou extérieure.


Dans un second temps, il est conseillé de suivre les recommandations pour bien et mieux utiliser le système de chauffage en place, même si celui-ci est dit dernière génération. La première solution est d’opter facilement pour un thermostat réglable qui permet une analyse de vos consommations et leur optimisation. L’idéal est de chauffer le logement neuf entre 19 et 20° C quand vous êtes présent/e et de baisser la température entre 15 et 16° C lorsque vous êtes absent/e. Ce simple conseil peut vous faire économiser jusqu’à 20% sur votre facture de chauffage annuelle. Intéressant non ?


Bon à savoir : il est conseillé d’aérer son logement été comme hiver pour chasser la pollution intérieure et renouveler l’air. Pour ne pas gaspiller d’énergie et voir la note s’envoler, les radiateurs doivent être coupés pendant la froide saison lorsque les fenêtres sont ouvertes.

Comment utiliser l’eau chaude de manière raisonnée dans un logement neuf ?

À la deuxième place des plus gros consommateurs énergétiques dans un logement, même neuf : l’utilisation d’eau chaude sanitaire. Évidemment, impossible ou presque de faire sans. Mais en adoptant certains éco-gestes, il est tout à fait possible de réduire considérablement le montant payé annuellement. Si vous possédez un ballon d’eau chaude dans votre appartement neuf ou dans votre maison neuve, réglez-le sur 55° voire 60° C. Cela ne changera rien à votre confort d’utilisation mais cela diminuera votre facture de plusieurs dizaines d’euros.


Parmi les bonnes idées, vous pouvez également mettre en place un régulateur de débit ou de pression sur vos robinets ou encore un mitigeur thermostatique. Tous ces équipements sont à poser sur le pommeau de douche pour une utilisation raisonnée de l’eau chaude sanitaire dans votre logement neuf.


Sachez également qu’un bain appelle une consommation moyenne de 200 litres d’eau contre 60 à 80 litres pour une douche. À bon entendeur ! Les bains sont à réserver occasionnellement pour une détente assurée et appréciée.


Enfin, vous serez peut-être étonné/e d’apprendre qu’investir dans un lave-vaisselle vous fera économiser une importante quantité d’eau. Faire la vaisselle à la main engendre une consommation de 42 litres en moyenne contre 10 litres pour un cycle adapté au lave-vaisselle. Dans l’idéal, optez pour des appareils (lave-vaisselle, lave-linge…) équipés d’un mode éco.

Des éclairages performants dans votre logement neuf

Avant même de penser à éteindre toutes les lumières pendant votre absence, envisagez dans un premier temps de remplacer les ampoules de base fournies dans votre logement neuf par des éclairages performants, des ampoules à basse consommation comme les ampoules LED qui se déclinent à l’infini ou presque en fonction de vos besoins. Ces ampoules ont démontré une très grande longévité ainsi qu’un faible besoin en énergie. Elles sont donc économiques et écologiques, consommant entre quatre et cinq fois moins qu’une ampoule classique.


Plus généralement, éteignez les lumières lorsque vous sortez d’une pièce, évitez de les allumer en journée lorsque la luminosité est suffisante, ne laissez aucun appareil en veille… Tout un programme pour votre éco-habitat ! Vous avez du mal à vous discipliner ? La domotique peut vous aider. Des systèmes efficaces permettent de programmer des scénarios en fonction de vos heures de présence et d’absence. Cela fonctionne pour les lumières mais également pour la fermeture et l’ouverture des volets, pour le réglage du chauffage… À la clé, des éco-gestes en adéquation avec votre mode de vie et de belles économies.


Bon à savoir : choisissez des appareils électriques avec une étiquette énergétique A+++ et A++ dans la mesure du possible. Un équipement classé A+++ permet de réaliser 60% d’économie en comparaison d’un équipement classé A. Les chiffres parlent d’eux-mêmes !


Vous avez déjà adopté quelques éco-gestes au quotidien ? Lesquels ? Partagez vos astuces en commentaires ! :-)

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
452 avis clients