Immobilier neuf à Nantes : un éco-quartier conçu par ses habitants

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
L’habitat participatif associe les habitants pour penser leurs futurs logements, les espaces communs de vie et co-construire un projet d’habitat durable et solidaire avec la totalité des acteurs immobiliers. Un concept lancé dès 2008 par l’État, concrétisé en 2012 par la création d’un label national éco-quartier. C’est la démarche originale choisie par la ville de Nantes pour transformer un ancien site industriel de chantiers navals de 337 hectares en éco-quartier, le quartier de Prairie-au-duc. Un programme immobilier neuf à Nantes nommé îlink, véritable expérimentation pour élaborer la ville de demain.

La démarche éco-quartier expliquée

 
La démarche éco-quartier développe une approche participative et dynamique pour concevoir, construire et gérer la ville durablement. Elle vise à définir un projet d’aménagement urbain évolutif respectant les principes du développement durable, s’adaptant aux caractéristiques et ressources du territoire, prenant en compte les propositions de services et d’espaces partagés souhaités par les habitants.
 
L’ensemble des acteurs sont en lien étroit : futurs usagers, opérateurs, architectes, aménageurs… L’éco-quartier est donc un projet collectif qui contribue à mettre en place un cadre de vie sain favorisant le lien social et intègrant une gestion responsable des ressources. Le label national éco-quartier créé en 2012 se fonde sur 20 engagements rassemblés dans la Charte des éco-quartiers. Une nouvelle façon d’aborder l’aménagement urbain et la promotion immobilière.
 
îlink est un programme de 22 000 m², 55 millions d’euros, initié par la métropole Ouest Atlantique pour aménager l’île de Nantes, « un village » de 187 biens immobiliers neufs à Nantes, commerces et bureaux et qui devait initialement compter en 2017, 500 habitants et 500 actifs. « On a réinterrogé les façons de faire et d’aborder les problématiques par l’usage » expliquent les acteurs du projet, les promoteurs Quartus, Vinci Immobilier et Adim Ouest, le bailleur social Harmonie Habitat et l’agence conseil Scopic.

îlink, un projet qui s'est transformé

 
îlink est un programme de grande envergure qui a demandé six à sept ans de réalisation au lieu de trois à quatre ans habituellement prévus pour un tel projet. Un temps doublé par les concertations et les expérimentations liées au mode participatif. Les habitants-citoyens se sont ainsi positionnés en acteurs de la maîtrise d'ouvrage, au centre de la réflexion et de la création. Le dialogue a permis d'adapter le programme immobilier neufs à Nantes aux besoins des futurs habitants. Ils ont imaginé les espaces et les conditions de vie. La SAMOA, aménageur, a favorisé le développement d'un quartier pilote avec des logements évolutifs, de la mixité sociale et intergénérationnelle où la nature est très présente.
 
La consultation d'un collectif de 300 usagers au fur et à mesure a transformé le projet. Un jardin partagé a remplacé une tour, une terrasse s'est « invitée » sur le « toit des bureaux » ... Outre les 187 logements dont certains réservés aux seniors et le jardin partagé, îlink compte 6 000 m² de bureaux, un espace de coworking, 2 000 m² d'activités (crèches, commerces en rez-de-chaussée...) et une « conciergerie-labo de quartier ». Un carrefour avec bar, relais poste, pressing, lieu de distribution de paniers de légumes... Les usagers ont également voulu des espaces mutualisés (le parking sera utilisé par les salariés en journée et par les habitants en soirée...) et partagés (un gîte urbain, une salle modulable).
 
Une aventure qui « ne fut pas un long fleuve tranquille » pour Johanna Rolland, la maire de Nantes et présidente de Nantes métropole. Toutefois, la démarche d'aménagement du quartier Prairie-au-duc de Nantes a mis l'usage au cœur de la conception et a placé les habitants en qualité qu'experts. Ils sont en effet les mieux placés pour proposer les solutions adaptées aux nouveaux modes de vie urbains. Pas de modèle unique, une démarche pour construire « la ville durable ». Que pensez-vous de ce schéma participatif ?
 
Source image : selogerneuf.com
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers