Smart City : Movilidata, comment les données ouvertes servent la mobilité à Bogota

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Et si les données ouvertes étaient la solution aux problèmes de mobilité des villes du monde entier ? C’est le parti pris par les Smart Cities de la planète qui étudient les solutions les plus innovantes pour répondre aux besoins et enjeux d’aujourd’hui. 

Movilidata : des données croisées au service de la mobilité


Tout est parti de la volonté de quatre étudiants internationaux. Pendant cinq années, ils ont étudié le cas de Bogota (Colombie) et, tout en récoltant les données, ils ont imaginé comment et pourquoi les données croisées recensées pouvaient servir la Smart City et, plus spécifiquement, les problématiques de mobilité de la ville. Le projet des étudiants vise en premier lieu à mettre en avant l’importance des données ouvertes pour penser la mobilité de manière innovante dans la ville.


Et c’est le cas de Bogota. Depuis plusieurs années, elle présente des projets plus innovants les uns que les autres en matière de transports en commun. 

Bogota, une Smart City aux transports en commun novateurs


La ville colombienne mène depuis quelques temps déjà plusieurs politiques de transport novatrices. Elle veut, a terme, devenir un modèle de mobilité durable inspirant les villes du monde entier.
Comment Bogota est-elle devenue un exemple ? Grâce à ses 400 kilomètres de pistes cyclables, ses bus sur voie rapide aussi appelés Bus Rapid Transit System…Des innovations majeures qui n’ont pourtant pas éviter à la ville les défis liés à la mobilité ; d’autant que la cité observe une expansion très rapide.

Le projet Movilidata en pratique


Bogota a observé une transition éclair vers le digital. Preuve en est, en moins de 10 ans, trois fois plus de foyers ont accès à internet dans la ville. Et pour dans la Smart City, internet, données et mobilité sont étroitement liées. Ainsi, la mairie agit toujours davantage pour que la digitalisation se répercute positivement dans un service de transports plus efficace et adapté.
En croisant les données de la presse, des acteurs locaux et de différentes études, il est ressorti que Bogota rencontrait des problèmes liés à la mobilité dans la cité : pollution atmosphérique, routes engorgées, sécurité routière… des défis rencontrés dans une très grande majorité de villes du monde.


Ces constats faits, place à l’analyse des données pour trouver les causes, les conséquences et les solutions possibles et envisagées pour ces trois défis majeurs.


Les données récoltées et recroisées ont donné naissance à des résultats concrets comme des cartes aux données géolocalisées, des comparaisons spatio-temporelles…


Et les conclusions sont sans appel : Bogota est aujourd’hui la 7ème ville du monde la plus embouteillée et la 2ème d’Amérique du Sud. Les heures de pointe sont devenues un calvaire pour les automobilistes. Pourquoi ? Parce que sur les dernières années, le nombre de voitures privées a considérablement augmenté au détriment des transports en commun dont la capacité a baissé.
Par répercussion, la multiplication des véhicules personnels entraîne une forte augmentation de la pollution.


Enfin, les données croisées ont également permis de mettre en avant le nombre d’accidents de la route à Bogota et leur localisation. Elles ont aussi recensé les causes les plus fréquentes des accidents. Plus loin encore, les acteurs à risque de et sur la route ont été révélés. Il est ainsi désormais possible de mettre l’accent sur la prévention de ces populations, en amont. Un exemple ? Les 20-35 ans sont les plus grandes victimes des accidents de motos mortels. 

L’importance de données pour la sécurité des personnes


Sécurité sur la route, mais également sécurité dans la ville. La Smart City recherche avant tout le bien-être pour ses habitants. Les données servent aujourd’hui ce dessein marqué. C’est ainsi que les données croisées du projet Movilidata ont permis de mettre en avant les premières victimes de vols et d’agressions à Bogota : les femmes.
C’est la compréhension même de ces données qui permettra de trouver des solutions en réponses à ces problématiques. Enfin, la volonté de rendre les résultats de Movilidata publics permet aux citoyens de prendre conscience des enjeux de leurs villes et de prendre part au débat. Car la Smart City c’est aussi ça : impliquer les citoyens dans une réflexion globale sur et dans leur lieu de vie.


Pour en savoir plus sur la Smart City, consultez notre article préambule : La Smart City ? Introduction à la ville intelligente.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers