Électricité renouvelable : près de 19% de la consommation électrique dans l’hexagone

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Les énergies renouvelables ont permis de fournir 18,7% de la consommation électrique globale française en 2015. Alors que 2014 avait vu davantage de raccordements des installations solaires et éoliennes, 2015 a réaffirmé la place importante de l’électricité renouvelable en France.

Pourquoi l’électricité renouvelable se développe ?

Si l’électricité renouvelable occupe une place de plus en plus importante sur le marché des énergies renouvelables, c’est avant tout grâce aux mesures de simplification des procédures administratives adoptées depuis 2015. Ces dernières encadrent le développement et la sécurisation de cadre tarifaire des énergies renouvelables.

Le potentiel du parc d’énergie renouvelable français

En France métropolitaine, l’énergie éolienne et le solaire photovoltaïque représentent 37,8% des capacités de production d’électricité renouvelable. Ce parc affiche plus de 16 500MW. Les énergies renouvelables affichent une croissance de 2 000 MW pour un total de 43 600 MW fin décembre 2015. Entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre de la même année, la production d’électricité renouvelable est affichée à 88,4TWh dont 54 TWh par biais hydraulique, 21 TWh par biais éolien, 7,4 TWh par biais solaire et 6 TWh par le biais des filières bioénergies.

Le parc éolien français

Le parc éolien est aujourd’hui en France le parc le plus important d’énergies renouvelables. Il affiche une puissance de 10 312 MW avec une progression de 10,7% en 2015 (+999 MW). Il couvre 4,5% de la consommation d’électricité totale, soit l’équivalent de 6 millions de ménages. Par son importance, il se situe derrière l’Allemagne, l’Espagne et la Grande-Bretagne.

Le parc solaire français

Le parc solaire photovoltaïque français affiche une puissance de 6 191 MW avec une progression de 17% en 2015 (+895 MW). Il couvre 1,6% de la consommation d’électricité totale dans l’hexagone, soit 7,4 TWh.

Le parc de la filière bioénergies électriques

Le parc de la filière bioénergies électriques en France affiche une puissance de 1 703 MW. Il fonctionne grâce à des bois-énergies, du biogaz ou encore des déchets ménagers et de papeterie. Sa progression est de 8% en 2015 et s’établit à 5,9 TWh. Les bioénergies électriques couvrent 1,3% de la consommation d’électricité totale.

Le parc hydraulique


Le parc hydraulique français affiche une puissance de 25 421 MW. En 2015, il a permis de produire 53,9 TWh soit 14% de moins qu’en 2014. Pour l’année 2015, le niveau de production hydraulique renouvelable a permis de fournir 11,4% de la consommation électrique totale.

Vers les objectifs de 2030


 
En 2030, la part des énergies renouvelables devra être de 40% dans le mix électrique. Ce pourcentage rentre dans le cadre de la transition énergétique. Les réseaux de distribution est de transports sont donc en perpétuelle recherche d’améliorations et de solutions novatrices pour produire toujours plus d’électricité renouvelable dans les meilleures conditions.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers