Ville écologique : une ville turque se chauffe à la pistache

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Développement durable, nécessaires ressources, les autorités mondiales sont en perpétuelles recherche d’alternatives pour notre planète. Après la maison en bambou et ses atouts environnementaux indéniables, nous vous présentons aujourd’hui une ville écologique turque qui met à l’étude une piste pas banale. Pour se chauffer, ses concepteurs optent pour un carburant écologique à base de pistache. Explications.

Ville écologique : un carburant alternatif


Au regard de la raréfaction des ressources mondiales, des pistes alternatives sont étudiées, notamment en matière de construction. Dans cette ville écologique turque, la pistache semble donc celle privilégiée en matière de chauffage.


Pourquoi ? Parce que la Turquie est l’un des plus gros producteurs de pistaches au monde. Plus qu’une denrée alimentaire, le fruit à coque pourrait devenir un véritable carburant. En une année, 110 000 tonnes de pistache environ sont produites pour une exportation de seulement 10%.


Fortes de ce constat, la municipalité de Gaziantep a pris la décision de construire une ville écologique chauffée grâce aux coques de pistache.

Le projet de la ville écologique


Si le modèle s’apparente à nos éco-quartiers français, cette ville écologique turque doit répondre à d’autres contraintes comme celle des variations de températures par exemple.


Le projet qui devrait accueillir 200 000 personnes est mené à 11km de Gaziantep, ville de 1,2 millions d’habitants.


Pour sa construction, les autorités ont demandé l’aide de Burgeap, société française spécialisée dans l’ingénierie environnementale.


Actuellement, des spécialistes français et turques se penchent sur un système capable de relier les 300 logements et les 10 édifices publics prévus à un réseau de chaleur fonctionnant grâce aux coques de pistache.


Ajoutons à cela des panneaux photovoltaïques pour capter l’énergie solaire thermique et l’utilisation des eaux grises caractéristiques de la Turquie.


Les enjeux environnementaux actuels passent par une optimisation de la construction, par l’utilisation d’abondantes ressources. En fonction des pays et des zones du globe, ces ressources sont différentes. La Turquie, avec la coque de pistache, a peut-être trouvé sa propre mine d’or inépuisable.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers