Des panneaux solaires sur les toits des villes pour atteindre les objectifs de la Cop21

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

La consommation électrique dans les grandes villes est chaque année plus importante, impactant invariablement l’environnement. Face à ce constat et aux nécessaires préoccupations écologiques, l’AIE (Agence internationale de l’énergie) affirme dans son rapport annuel que des panneaux solaires installés sur les toits des grandes villes, pourraient assurer un tiers de leur électricité à l’horizon 2050.

Le rapport alarmant de l’AIE


Il est urgent pour les villes de trouver une alternative aux énergies fossiles pour produire leur électricité. Les émissions de carbone sont en effet de plus en plus présentes, et de plus en plus nocives pour l’environnement. Explorant de nouvelles solutions, l’AIE a publié le 1er juin 2016 son rapport annuel sur les technologies de l’énergie. Dans celui-ci, des préconisations pour respecter les engagements pris lors de la Cop21, à savoir limiter le réchauffement climatique à deux degrés maximum. Les solutions proposées sont technologiques et voient à long terme. « Aujourd'hui, les villes abritent environ la moitié de la population mondiale, mais représentent près des deux tiers de la demande mondiale d'énergie et 70% des émissions de carbone du secteur de l'énergie, donc elles doivent jouer un rôle de premier plan pour atteindre les engagements COP21 » a affirmé Fatih Birol, directeur exécutif de l'AIE, alors qu’il présentait le rapport. L’AIE préconise un changement rapide des politiques actuellement menées sous peine de voir doubler les émissions de CO2 des villes d’ici 2050.


Les panneaux solaires, une solution durable pour l’AIE

Côté solution, l’Agence internationale de l’énergie encourage donc l’utilisation des panneaux solaires sur les toits des villes. Selon ses calculs, ces derniers pourraient fournir un tiers de la consommation électrique des pôles urbains d’ici 2050. Les bâtiments offrent en effet un très fort potentiel pour l’installation de panneaux solaires et pour la performance optimisée de ces derniers.

En conclusion, l’AIE affirme dans son rapport que les objectifs fixés à la Cop21 sont atteignables si le déploiement de technologies d’énergies propre dans le monde est accéléré. Il semblerait en effet que malgré des progrès importants en la matière, le déploiement soit encore très lent.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers