Crédit immobilier : quelles prévisions pour 2017 ?

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Avec des taux de crédit immobilier en légère hausse fin 2016, les emprunteurs se demandent sous quel signe sera placé l’année 2017. Pour répondre à toutes les questions, le site MeilleursAgents nous livre ses prévisions pour les trois à six mois à venir. Le scénario premier donne des taux stables, en dessous de la barre des 2% sur 20 ans pour le début d’année.

Des taux de crédit immobilier stables


Certains courtiers annonçaient une petite remontée des taux de crédit immobilier début 2017. Mais le site MeilleursAgents, site d’estimations immobilières, n’est pas de cet avis. Pour les analystes, les taux auront tendance à se stabiliser. Pas de mauvaises surprises pour le premier, voire les deux premiers, trimestre(s) de l’année.


Plus qu’une simple tendance, MeilleursAgents annonce que les taux devraient rester sous la barre des 2% sur 20 ans au cours de cette période. Les banques ne veulent en effet pas risquer de perdre leurs clients tout en encourageant les candidats à la propriété à se lancer. Et quel meilleur moyen que des taux au plancher ? La conjoncture économique incertaine (élection de Donald Trump, conditions macroéconomiques défavorables en Europe…) pousse les organismes bancaires à rassurer leurs clients en leur offrant ce qu’ils désirent le plus : la stabilité.


Une étude récemment publiée par MeilleursAgents affirme que « l’immobilier reste l’un des premiers vecteurs de conquête de nouveaux clients pour les banques, qui semblent prêtes à réduire leurs marges pour séduire une nouvelle clientèle ».

Une hausse des taux défavorable au marché immobilier


Si les taux de crédit immobilier étaient amenés à remonter, on comprend donc aisément que cela pèserait sur le secteur de l’immobilier. « Une stabilisation des taux à un niveau toujours faible continuera à alimenter la dynamique du marché » peut-on encore lire dans l’étude précitée.


L’une des hypothèses avancées par certains professionnels, à savoir une hausse des taux au-delà de 2,5%, aurait pour effet de ralentir le marché et de réduire le nombre de transactions affirme le courtier Empruntis.


Conséquence, les zones géographiques non tendues, celles où les logements peinent à se vendre, verraient très certainement les prix de l’immobilier baisser. Enfin, dernier mécanisme, des taux de crédit immobilier qui remontent entraîneraient invariablement une baisse du pouvoir d’achat des Français. Ils seraient donc beaucoup moins nombreux à se lancer dans l’achat d’un bien immobilier.

La tendance en cette fin d’année 2016


Globalement, les taux de crédit immobilier restent stables sur cette fin d’année 2016. On note tout de même quelques hausses qui restent rares fin novembre-début décembre 2016. Selon les derniers chiffres du courtier Meilleurtaux, les taux de crédit immobilier moyens sur 20 ans sont aujourd’hui établis à 1,59% (+0,07% sur un mois). Pas d’affolement donc !

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers