Menu

Tendance : votre programme immobilier neuf hors des grandes villes

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Depuis quelques mois, l’actualité immobilière fait fréquemment mention d’une tendance de plus en plus marquée : les citadins souhaitent se déplacer vers des horizons plus verdoyants, vers des villes à taille humaine, vers des logements plus grands avec extérieur. Le marché doit donc s’adapter à cette nouvelle demande pour répondre favorablement aux besoins et envies des propriétaires accédants et des investisseurs. Ainsi, l’on assiste ces derniers mois à une construction plus dense et plus importante de programmes immobiliers neufs en France hors des grandes villes, plus précisément dans les petites localités et à la campagne. Zoom sur un virage qui peut vous intéresser si vous souhaitez délaisser le brouhaha des denses agglomérations.

Des programmes immobiliers neufs (vraiment) partout en France

La tendance immobilière ne date pas tout à fait d’hier. Elle a cependant été considérablement boostée par la crise sanitaire et les confinements successifs. C’est ainsi qu’entre 2019 et 2021, la construction de programmes immobiliers neufs en France a bondi à la fois dans les petites villes à taille humaine et dans les zones plus rurales. Dans les zones tendues, importantes agglomérations en tête, l’immobilier neuf est quant à lui en repli, manque de foncier et léger, très léger désintérêt, des acheteurs expliquant ces mouvements. Un marché de l’immobilier neuf à deux vitesses semble aujourd’hui se dessiner et vouloir s’installer.


Peut-on considérer que l’immobilier neuf prend un nouveau tournant durable ? C’est ce qu’affirment les récents chiffres de la FFB, Fédération française du bâtiment dans le dernier rapport d’activité publié. La Fédération met également en avant une reprise marquée et significative de la construction de logements neufs dans de très nombreuses zones détendues. Alors qu’habituellement les zones tendues font la Une de l’actualité immobilière, les localités sous tension partagent l’information avec les territoires plus aérés.


Pour vous donner un ordre d’idée, en deux ans seulement (2019-2021), le nombre de permis de construire accordés pour la construction de programmes immobiliers neufs en zones tendues a diminué de 8% pour le collectif et progressé de 1% pour l’individuel. A contrario, les logements neufs en zones détendues et rurales affichent une véritable explosion des permis de construire accordés sur cette même période. Depuis 2019, les permis de construire en zones détendues sont en hausse de +26% pour la construction collective et de +21% pour la construction individuelle. La tendance est donc générale, qu’il s’agisse de maisons neuves individuelles ou de programmes immobiliers neufs collectifs.

Une tendance immobilière favorable aux programmes immobiliers neufs en zones détendues mais pas que…

Évidemment, promoteurs et constructeurs ont tout intérêt à s’adapter aux envies immobilières des Français. La loi de l’offre et de la demande prime et répondre aux besoins des acheteurs est synonyme d’une activité et de finances qui se portent bien.


Cependant, le coup de boost de la construction dans les petites villes et dans les zones rurales est aussi le fait des localités elles-mêmes. Les maires sont en effet parties prenantes dans le dynamisme immobilier de leur territoire, ayant la charge de signer les permis de construire. La Fédération française du bâtiment demande en ce sens au gouvernement de déployer largement et rapidement les recommandations du rapport Rebsamen, à l’image de la mise en œuvre d’une instance de médiation lors des refus d’accord de permis de construire ou encore la drastique réduction des délais pour accélérer le traitement des contentieux. Car soyons clairs, la sortie de terre des programmes immobiliers neufs en France, qu’il s’agisse de constructions en zones tendues ou détendues, est très souvent impactée par des délais considérables d’obtention des permis de construire.


Autre problématique majeure de l’immobilier neuf aujourd’hui : la construction des matériaux, leur approvisionnement et leur acheminement. Les chantiers sont ralentis, faute d’indispensables matériaux en quantité suffisante. Conséquence : les prix de ces derniers augmentent considérablement, ajoutant une crise à la crise de l’immobilier neuf. À titre d’exemple, entre début janvier et fin octobre 2021, les tarifs des produits fabriqués à base d’acier ont subi une hausse de +70%. Les produits à base de PVC et autres dérivés ont vu une augmentation de +62%. Une situation morose et très limitante qui inquiète la Fédération française du bâtiment. La FFB met en effet en avant une solidité mise à mal des entreprises de la construction et de l’immobilier neuf. Retour à la normale prévue en cours d’année 2021, pas avant…

Pourquoi les Français se tournent vers l’immobilier neuf ?

Plus qu’une tendance liée aux territoires, les particuliers démontrent également leur appétence pour les logements récents. Ils souhaitent profiter des avantages de l’immobilier neuf pour évoluer au quotidien. Et ils sont nombreux !


- Les espaces parfaitement optimisés pensés par les promoteurs sont un vrai plus. Les orientations sont étudiées pour laisser entrer la lumière naturelle, aucun m² n’est laissé au hasard, les finitions sont adaptables selon les envies et besoins… Un vrai cocon personnalisé.


- Les programmes immobiliers neufs sont respectueux des dernières normes et contraintes environnementales. Actuellement sous le sceau de la RT 2012, Réglementation Thermique 2012, le secteur de la construction sera régi par la RE 2020, Réglementation Environnementale 2020 dans quelques jours, dès le 1er janvier 2022. Le bâtiment passif deviendra progressivement une norme.


- Le respect des réglementations permet d’évoluer dans des logements neufs parfaitement isolés thermiquement et phoniquement. À la clé, des biens peu énergivores et des factures énergétiques drastiquement réduites.


- Les frais d’aménagement et d’entretien sont limités dans le cadre d’un logement neuf. Vous disposez d’une toile blanche sans travaux, à aménager comme vous le souhaitez. Les gros travaux propres à la copropriété et aux parties communes sont également éloignés pendant plusieurs années.


- L’immobilier neuf permet d’économiser plusieurs milliers d’euros lors de l’achat. Il est en effet possible de profiter du PTZ, Prêt à Taux Zéro pour l’achat d’une résidence principale, de la loi Pinel pour un investissement locatif, de frais de notaire réduits, de la TVA à 5,5% en lieu et place des 20% habituels ou encore d’une exonération partielle ou totale de la taxe foncière pendant deux ans.


- Tous les programmes immobiliers neufs en France sont raccordés à la fibre optique. Avoir internet à grande vitesse est un critère de choix pour de nombreux particuliers, plus encore depuis le déploiement massif du télétravail.


- Les garanties de l’immobilier neuf sont de solides atouts de ce segment du marché. Les acquéreurs profitent d’une protection juridique pendant 10 ans via la garantie de parfait achèvement, la garantie biennale et la garantie décennale principalement. Tout savoir sur les garanties de l’immobilier neuf.


Investissement locatif ou résidence principale, les experts Médicis Immobilier Neuf vous accompagnent dans votre projet. En zones tendues comme détendues, contactez-les pour être épaulé/e de A à Z, du simple questionnement à la remise des clés.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
456 avis clients