Projet de Loi de Finances 2021 et immobilier neuf : ce qu'il faut retenir

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

L'immobilier neuf est au cœur du Projet de Loi de Finances 2021. L'enveloppe dédiée au PLF de l'an prochain s'annonce en hausse de +0,4% pour un budget global de 16,2 milliards d'euros selon le gouvernement. Une importante partie de cette enveloppe devrait être dédiée au logement neuf. Explications et détails.

Le logement au cœur du PLF 2021

Le Projet de Loi de Finances 2021 est totalement indépendant du plan de relance et des financements associés. Il jouit d'un budget dédié, au logement notamment. Un budget qui comme précédemment expliqué devrait considérablement augmenter l'an prochain. Ajoutons à cela certaines mesures et enveloppes destinées à MaPrimeRenov notamment, et ce sont 400 millions d'euros supplémentaires qui iront concrétiser les projets liés au logement, au logement neuf, à l'immobilier, à la rénovation… Au total, 16,2 milliards d'euros seront consacrés à cette partie du PLF.

Quelle répartition du budget logement dans le PLF 2021 ?

Selon les récentes annonces, le Projet de Loi de Finances 2021 intègre quatre piliers relatifs au logement. Les milliards d'euros dédiés à l'immobilier seront donc répartis selon :

  • La nécessaire rénovation énergétique.
  • Le budget réservé aux Aides Personnalisées au Logement qui devrait être en hausse l'an prochain, crise sanitaire oblige. La réforme des APL qui entrera en scène en janvier 2021 et qui se basera sur les revenus des bénéficiaires en temps réel et non de manière rétrospective comme actuellement. Un véritable changement pour s'adapter aux réalités des ménages.
  • Une partie de l'enveloppe du PLF 2021 sera consacrée à la construction, au logement social et à l'aménagement durable. Différentes aides sont également annoncées dans le cadre du récent plan de relance.
  • Enfin, le Projet de Loi de Finances prévoit de se focaliser sur l'hébergement d'urgence et de lutter contre le sans-abrisme qui ne fait qu'augmenter. Un budget conséquent sera dédié à ce pilier puisque, pour avoir un ordre d'idée, la pérennisation de 14 000 places d'hébergement d'urgence appelle un investissement de 125 millions d'euros.

Quid de la loi Pinel et du PTZ dans le Projet de Loi de Finances 2021

Si l'on sait que le PTZ et la loi Pinel seront prolongés l'an prochain, les contours de leur application ne sont pas mentionnés dans le PLF 2021. Des amendements sont à venir pour plus de précisions sur les évolutions définitives. Cette absence évidemment remarquée est justifiée par Emmanuelle Wargon, ministre du Logement comme "normale" au regard de la concertation en cours avec les différents acteurs et professionnels du logement neuf. Elle réaffirme que les changements seront annoncés une fois cette concertation terminée via différents amendements. Le travail est en cours donc…


Une chose est assurée, les investisseurs pourront toujours profiter de la loi Pinel pour réaliser leur investissement locatif en 2021 et les primo-accédants solliciteront le PTZ ou Prêt à Taux Zéro pour accéder à la propriété. Une bonne nouvelle qui réjouit les acquéreurs et les acteurs du logement neuf.


L'examen du Projet de Loi de Finances 2021 débutera prochainement à l'Assemblée. Affaire à suivre donc pour observer les annonces et changements entérinés.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers