Achat immobilier et seniors : tout est possible !

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Vous pensez qu'il est impossible de réaliser un achat immobilier après 50 ans ? Détrompez-vous ! Selon une récente étude du courtier Vousfinancer, les seniors sont de plus en plus nombreux à devenir propriétaire de leur résidence principale ou secondaire. 

Toujours plus de seniors parmi les candidats à l'achat immobilier

 
Après enquête, le courtier Vousfinancer l'affirme, les seniors investissent dans la pierre. Les plus de 50 ans représentent même 17% des acquéreurs globaux en 2019, soit une évolution de +6 points en seulement 5 ans (11% en 2014). Mais parmi ces seniors acheteurs, seuls 4% a plus de 60 ans. En effet, la retraite entraîne très souvent une perte de revenus qui met à mal les projets immobiliers.
 
Acheter après 50 ans oui, mais très souvent en étant encore en activité. Cependant, les banques qui étaient encore très frileuses il y a quelques années acceptent ces profils en fin de carrière. L'âge moyen des emprunteurs seniors est de 57 ans avec un achat immobilier de 265 000€ et un apport personnel de 53 200€. Ils empruntent donc en moyenne 215 000€ pour financer leur projet sur une durée de 15 ans et 3 mois. Le taux accordé ? 1,49% en moyenne.

Les banques font un pont d'or aux seniors pour leur achat immobilier

 
La durée de travail étant allongée, les banques sont enclines à financer le projet immobilier des seniors. En effet, aux alentours de 60 ans, nombreux sont encore les particuliers en activité. Et les organismes financiers l'ont compris, il s'agit de bons clients aux revenus stables et à l'apport souvent conséquent. Plus encore, leurs charges sont faibles (plus d'enfants résidant dans le foyer, pas d'emprunts pour une voiture…) et ils empruntent sur de petites durées. Seul le coût de l'assurance emprunteur peut grimper en cas de problèmes de santé.

Quel achat immobilier réalisent les seniors ?

 
Les plus de 50 ans se tournent vers différents types de biens répondant chacun à un objectif précis :
 
• Une résidence principale, plus petite, pour réduire les charges : ils n'ont souvent plus besoin d'un grand logement, les enfants ayant quitté le domicile familial.
• Une résidence secondaire : les plus de 50 ans préparent leur retraite. Ainsi, ils peuvent décider d'acheter une résidence secondaire pour se retrouver avec leur famille dans un cadre plus agréable. Ce même logement devient ensuite, dans certains cas, la résidence principale à la retraite.

• Un investissement locatif : les 50 ans passés, les seniors décident fréquemment de réaliser un investissement immobilier. Cette opération leur permet de réduire leurs impôts sur les dernières années travaillées et d'anticiper leur retraite. Une fois la défiscalisation terminée, ils pourront en effet habiter le logement. La loi Pinel et le dispositif Censi-Bouvard sont particulièrement sollicités par les seniors. Un couple vivant à la campagne aura, par exemple, envie de se rapprocher de la ville et de ses commodités. Il peut donc décider d'investir avec la loi Pinel pendant 9 ou 12 ans, et, une fois la retraite venue, de s'y installer.

Vous avez réalisé un achat immobilier après 50 ans ? Avec quel objectif ?
 
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers