Achat immobilier : le PTZ et le PAS à l’honneur chez les primo-accédants

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Le Crédit Foncier a récemment publié une étude sur l’achat immobilier et l’accession sociale à la propriété. Et selon les chiffres dévoilés, un ménage français sur deux serait devenu propriétaire pour la première fois grâce à un PTZ (Prêt à taux zéro) ou à un PAS (Prêt à l’accession sociale) en 2015.

Deux prêts qui ont la côte


Lorsque l’on veut réaliser un achat immobilier pour la première fois, il est souvent, très souvent même, possible de profiter d’un prêt dit aidé. Il s’agit du PAS créé en 1993 et du PTZ créé en 1995. Ces deux mécanismes ont permis à un ménage sur deux de devenir primo-accédant l’année dernière, en 2015.

Achat immobilier et PTZ en 2015


2,2 Mds€ ont été accordés en 2015 sous couvert du PTZ, soit 59 000 transactions au total. Ces chiffres sont en augmentation de 18% en comparaison de 2014. Le PAS en quelques chiffres c’est :


• 192 000 euros pour une transaction moyenne
• 22% en moyenne du montant global de l’opération sur 22 ans
• 1,8 million de transactions financées grâce au PTZ entre 2006 et 2015


Au Crédit Foncier, les acquéreurs ont en moyenne 35 ans alors que les bénéficiaires du PTZ ont moins de 40 ans dans 79% des cas. Ils empruntent en moyenne sur 26 ans.


Bon à savoir : le PTZ permet aux primo-accédants de bénéficier d’un taux d’intérêt égal à 0% et peut financer jusqu’à 40% de l’opération. Il doit être complété par un autre type de prêt.

Depuis le 1er janvier 2016, les particuliers qui font appel au PTZ pour financer leur résidence principale sont de plus en plus nombreux. Ses conditions en effet été bonifiées à cette date. 

Achat immobilier et PAS en 2015


10,2 Mds€ ont été accordés en 2015 sous couvert du PAS, soit 72 000 transactions au total. Ces chiffres sont en augmentation de 30% en comparaison de 2014. Si le PAS a été largement plébiscité en 2015 c’est avant tout car ses conditions ont été bonifiées. Les plafonds de ressources à respecter ont en effet été alignés avec ceux du PTZ. Le PAS en quelques chiffres c’est :


• 171 000 euros pour une transaction moyenne
• 48% d’opérations d’accession à la propriété financées en 2015 en France
• 23% en Ile-de-France
• 15% en Auvergne-Rhône-Alpes
• 10% en PACA


Au Crédit Foncier, les acquéreurs ont en moyenne 35 ans alors que les bénéficiaires du PAS ont moins de 40 ans dans 76% des cas. Ils empruntent en moyenne sur 26 ans.


Bon à savoir : le PAS ouvre le droit à l’APL (Aide au logement) sous conditions de revenus mais aussi à des frais réduits dans le cas de l’hypothèque, du dossier bancaire…

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers