Apple à la conquête de la maison connectée

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Le 7 septembre dernier, Apple lançait sur le marché iOS 10, son tout nouveau système d’exploitation pour mobile. Avec lui, le géant américain s’ouvre la voie de la domotique et vers la maison connectée. II travaille en effet sur une application qui pourrait révolutionner le quotidien des détenteurs d’un iPhone, iPad…

HomeKit ou comment Apple s’approprie la maison connectée


HomeKit est une passerelle domotique pensée et créée par Apple. Grâce à l’application « Home », elle permettra de piloter la maison connectée de demain. Tous les appareils pourront être connectés et dirigés depuis un smartphone ou une tablette Apple. Le plus ? Une commande vocale intégrée. Voilà plus de deux ans que la passerelle était en cours d’élaboration.

Un système d’exploitation au service de la maison connectée


Apple a choisi sa conférence de rentrée, le 7 septembre dernier, pour annoncer le lancement de son nouveau système d’exploitation, iOS 10. Un système qui apporte une innovation pour le monde de la maison et du BTP, une application mobile judicieusement nommée « Home ». Installée sur un smartphone ou une tablette (Apple évidemment) ou même sur sa télévision, elle permet de contrôler tous ses appareils connectés en simultané. Tous peuvent fonctionner en même temps ou séparément.

Apple rend la maison connectée facile à contrôler


Depuis l’annonce d’HomeKit il y a deux ans, de nombreux fabricants se sont mis à créer des appareils et objets compatibles avec l’application d’Apple. Ils sont plus d’une cinquante à avoir imaginé des ampoules, des serrures, des caméras, des stores, des thermostats… adaptés. Pour faciliter encore davantage le quotidien des habitants de la maison connectée, Apple a même intégré une mise à jour de Siri, cet assistant vocal qui lui est propre. Il est ainsi possible de diriger les appareils connectés par la voix et même de créer son propre scénario personnalisé en plus de ceux déjà présents sur la plateforme domotique de type « Je suis à la maison » ou encore « Bonne nuit ».

Apple se veut acteur majeur de la maison connectée


S’il a décidé de se lancer sur le marché de la domotique, c’est parce qu’Apple a flairé la bonne affaire. Le géant américain la sait, la maison connectée n’en est qu’à ses débuts. Elle est destinée à une croissance et à un développement fulgurant ces prochaines années. Et si, pour l’heure, les propriétaires particuliers sont encore en majorité sceptiques, Apple ne recule devant rien. L’entreprise a d’ores et déjà mis en place  trois partenariats avec des constructeurs de maisons individuelles aux États-Unis. Ils devront ainsi intégrer HomeKit à leurs nouvelles réalisations.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers