Une société foncière publique créée pour doper la construction de logements en France

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Aujourd’hui, lundi 12 septembre 2016, le président de la République devrait annoncer la création d’une société foncière publique. L’entité pourvue de 750 millions d’euros sera destinée à booster la construction de logements, sociaux surtout, dans l’hexagone. Explications.

Un nouvel outil pour dynamiser la construction de logements


Nous avons assisté à la création des amendes puis des préemptions. François Hollande souhaite désormais mettre sur pied une société foncière publique destinée à encourage la construction de logements. L’information circule depuis la semaine dernière, après une annonce de la radio RTL. Ce lundi 12 septembre devrait donc voir la création de la « Foncière solidaire ». Cette société sera la première société foncière publique de France. Elle avait déjà été évoquée et présentée succinctement en janvier 2016 et pourrait être définitivement officialisée en même temps que la diffusion du rapport Repentin relatif à la mobilisation du foncier public.

Le fonctionnement de la « Foncière solidaire »


Selon l’annonce faite par RTL, le budget de 750 millions de la société sera partagé à parts égales entre la Caisse des dépôts et de consignations et l’État français. Elle aura pour vocation d’acheter des terrains, publics et privés, en zones tendues. Ces mêmes emplacements pour lesquels les prix du foncier se sont depuis longtemps envolés. Les terrains seront ensuite loués à des bailleurs, sociaux le plus souvent, pour alléger le coût de la construction de logements.  L’objectif du gouvernement est de lancer l’activité de cette société foncière publique dès le 1er janvier 2017.

Une grande première pour l’État et pour la construction de logements


La « Foncière solidaire » sera ainsi le premier outil national de l’État et des collectivités locales pour encourager la construction de logements et mettre l’accent sur le logement social. Il s’agit pour le gouvernement d’atteindre l’objectif fixé des 50 000 logements sociaux supplémentaires très rapidement.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers