Immobilier à Amiens : une université dans l’ancienne citadelle militaire

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Voilà 25 ans que l’armée a quitté l’ancienne citadelle militaire, bâtiment phare de l’immobilier à Amiens. Dans peu de temps, les lieux s’offriront une seconde vie en accueillant les étudiants en bordure de la Somme. C’est sur les hauteurs de la ville que verra le jour ce nouveau pôle universitaire.

Immobilier à Amiens : lever les barrières urbaines


L’ancienne citadelle militaire de la ville est implantée sur 40 hectares. Après avoir été délaissée par l’armée, elle a finalement été rachetée en 1999 par la municipalité d’Amiens ayant pour objectif de réhabiliter cette zone en friches. Depuis les débuts du projet, l’idée est de construire sur ce plateau une université, afin de débloquer cette zone, limite entre le centre-ville et les quartiers nord.  

Il aura donc fallu de nombreuses années pour que le projet soit mis sur pied. C’est en mars 2011 qu’a enfin été connu le nom de l’architecte en charge du chantier, Renzo Piano.

Alliance de l’ancien et du moderne


Dans cette nouvelle université, l’idée est de réunir le pôle des sciences sociales mais aussi des « espaces publics ouverts à tous » explique Alain Gest, président d’Amiens Métropole et député (LR) de la Somme. Ainsi, une partie de l’ancienne citadelle deviendra un vaste lieu de promenade. « Un des enjeux était de créer un nouveau quartier, qui ne vivra pas seulement pendant l’année universitaire », affirme Jean-Maurice Moulène, directeur du projet Citadelle.


Le chantier débuté en juin 2013 associé une réhabilitation de l’existant en conservant des ouvrages en pierre du XVIIème siècle de Jean Errard et la construction de bâtiments neufs.

Fin des travaux prévue pour septembre 2017


Au total, la citadelle sera pourvue de cinq nouveaux amphithéâtres dans les locaux anciens et de trois bâtiments neufs qui incluent la tour Signal rouge, repère identitaire du secteur.  L’ensemble intégrera également un laboratoire de langues, une bibliothèque en sous-sol, de nombreuses salles de cours, le tout entouré par un vaste parc de 10 hectares. La place d’Armes sera quant à elle transformée en place publique de 110 mètres de long.

Pour assurer la desserte et le désenclavement de la zone une ligne de bus fera dès 2018 le trajet vers le centre-ville via l’avenue du Général-de-Gaulle. Le quartier de la Citadelle sera également remodelé, voyant s’implanter des commerces, des associations ou encore une brasserie.

Projet urbain d’envergure, la transformation de la citadelle est budgétée à 113 millions d’euros et devrait prendre fin à la rentrée 2017. La nouvelle université Picardie-Jules-Vernes affichera alors une capacité de 3 800 étudiants suivis par 300 professeurs.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers