Investissement : tout savoir sur les résidences de services

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Investir dans une résidence de services permet de profiter d’intéressants avantages fiscaux. Mais pour en bénéficier, certaines conditions doivent être respectées. Pour un placement sûr et rentable, suivez le guide.

Les résidences de services : définition


La résidence de services peut prendre plusieurs formes :


• Une résidence étudiante pour les étudiants,
• Une résidence seniors pour les personnes âgées,
• Un EHPAD pour les personnes en perte de mobilité.


Plus généralement, sont considérée comme résidence de services un ensemble de logements non médicalisés qui propose différents services adaptés à la population accueillie. Des équipements spécifiques et un personnel professionnel sont présents dans les locaux. La résidence de services fournit également au minimum trois des quatre services suivants :


• Le ménage,
• La lingerie,
• L’accueil,
• Le petit-déjeuner. 


Nombreux sont les ensembles qui vont encore plus loin dans l’implantation de services pour leurs résidents. Il n’est pas rare dans une résidence de services de pouvoir profiter de :


• Une salle de sports,
• Une conciergerie,
• Une piscine dans les résidences seniors,
• Un espace de coworking dans le résidences étudiantes,
• …


Dans une résidence de services, les logements représentent la partie privée, habitée par un voire plusieurs occupants en fonction des cas et les parties communes accueillent les différents services.

Pourquoi investir dans une résidence de services ?


Investir dans une résidence de services présente plusieurs avantages. Le premier est de se diriger vers un placement qui demande peu (pas) de temps et de connaissances. Le placement est en effet géré par une société de gestion locative par le biais d’un bail commercial de 9 à 11 ans.


Autre atout, et non des moindres, investir en résidence de services permet de profiter d’avantages fiscaux non négligeables. Il est par exemple possible d’investir sous le sceau de la loi Censi-Bouvard dans le cas d’un placement dans un logement neuf. A la clé des milliers d’euros défiscalisés chaque année. Le mécanisme permet également de récupérer la TVA de son investissement locatif (à condition de le conserver pendant 20 ans au moins) et de bénéficier du statut LMNP.


Les loyers générés par l’investissement locatif peuvent profiter du régime micro-BIC et bénéficier d’un abattement forfaitaire de 50%.


L’investisseur peut également choisir le régime réel si les calculs sont plus avantageux. 


Bon à savoir : les revenus issus de la location d’un bien en résidence de services sont imposés au titre de bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

La résidence de services, un placement pour l’avenir


Misez sur ce type de bien peut aussi être une anticipation du futur. Ainsi, nombreux sont les investisseurs qui font ce choix dans l’optique de pérenniser leur retraite car :

• Investir dans une résidence de services est rentable si le placement est étudié,
• Investir dans une résidence de services permet de se constituer une rente,
• Investir dans une résidence de services permet de réduire ses impôts,
• Investir dans une résidence de services permet de se constituer un patrimoine pérenne,
• Investir dans une résidence de services permet d’anticiper ses vieux jours (dans le cas d’une résidence seniors par exemple.)

Êtes-vous tenté par l’investissement en résidence de services ? Seniors, étudiante ou EHPAD ? Pour quelle(s) raison(s) ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers