Offres spéciales sur une sélection de programmes neufs jusqu'au 2 juin !!! Profiter des Promos du moment !
Menu

Transaction immobilière : attention à la saison !

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Vendre et/ou acheter un logement n’est pas une petite affaire. Et comme personne ne veut se tromper, mieux vaut prendre en compte tous les paramètres pour que la transaction immobilière se passe au mieux. Voici donc un élément auquel on pense trop peu souvent : la saison. Printemps, été, automne, hiver, acheteurs, vendeurs et prix ne se comportent pas de la même façon !

Quand acheter ou vendre sa maison ou son appartement ? Une activité immobilière selon les saisons ?

Est-ce le bon moment pour vendre sa maison ou son appartement ? Le printemps, la saison des ventes

Vous avez un appartement ou une maison à vendre ? Attendez le printemps pour diffuser vos petites annonces ! Le deuxième et le troisième trimestre de l’année sont souvent les plus actifs en matière d’immobilier. Une donnée particulièrement vraie pour les maisons et appartements familiaux. Les foyers cherchent en effet à déménager avant la prochaine rentrée scolaire. Il n’est donc pas rare qu’ils concluent une transaction immobilière au printemps. Un timing qui leur permet de prendre possession des lieux pendant les grandes vacances et de bien préparer la rentrée.

Les petites surfaces (studio, T1 et T2) peuvent, quant à elles, être mises en vente toute l’année ou presque. Elles sont rapidement vendues, pour peu qu’elles soient commercialisées au juste prix et bien situées.

Achat immobilier et vente : le printemps, la saison de la concurrence

Un marché très actif est synonyme de forte concurrence. Vous ne serez pas le seul à vouloir vendre votre appartement ou maison au printemps. Mieux vaut donc adopter la bonne stratégie tout de suite. Le bon réflexe ? Proposer son bien à un prix réaliste. Ne le surévaluez pas, ne le sous-évaluez pas, dans les deux cas, les acheteurs fuiront ! Si vous n’êtes pas certain de pouvoir évaluer vous-même le prix de votre bien, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour son estimation.

Ne pas respecter les prix du marché pour vendre son logement entraîne souvent une vente manquée et un bien invendu pendant (parfois) des années. Un risque à ne pas prendre !

Est-ce le bon moment pour acheter une maison ou un appartement ? L’hiver et le dernier trimestre, la saison de l’acquisition

En suivant la logique, si vous souhaitez devenir propriétaire, mieux vaut attendre l’hiver. Les candidats à l’achat étant moins nombreux, les vendeurs sont souvent plus enclins à la négociation. La saison hivernale court de la mi-octobre à février pour le marché immobilier. Préparation des fêtes de fin d’année et budget plus serré obligent, peu de particuliers veulent acquérir un bien entre novembre et janvier.

Qu'importe la saison - La checklist de l'achat immobilier réussi

Lors de la visite d'un logement, il est important de prendre en compte plusieurs éléments pour évaluer s'il convient à vos besoins et à votre style de vie. Voici quelques éléments à examiner :

1. L'emplacement : est-ce que l'emplacement du logement correspond à vos besoins en termes de proximité des transports en commun, des commerces, des écoles... Est-ce dans un quartier sûr et agréable ?

2. L'état général (pour un logement ancien) : examinez l'état général du logement. Y a-t-il des signes évidents de détérioration ou de négligence ? Les murs, les sols, les plafonds sont-ils en bon état ?

3. La superficie et l'agencement : le logement offre-t-il suffisamment d'espace pour vos besoins ? L'agencement de l'espace est-il fonctionnel pour votre mode de vie ?

4. La luminosité : la lumière naturelle est-elle suffisante ? Les fenêtres sont-elles optimales pour laisser entrer la lumière du jour ?

5. L'isolation phonique : est-ce que le logement est bien isolé phoniquement pour garantir une certaine tranquillité ? Une certitude qui fait partie intégrante des avantages de l'immobilier neuf !

6. Les équipements : vérifiez l'état et la fonctionnalité des équipements essentiels tels que la plomberie, l'électricité, le chauffage, la climatisation...

7. Les espaces extérieurs : si le logement dispose d'un balcon, d'une terrasse ou d'un jardin, vérifiez leur état et leur potentiel d'utilisation.

8. Les services et les commodités : quels sont les services supplémentaires comme un parking, une buanderie, une salle de sport présents dans les parties communes notamment.

9. Le coût et les charges : assurez-vous de comprendre toutes les charges supplémentaires telles que les frais de copropriété, les taxes, les services publics, etc.

10. Le potentiel de rénovation ou d'amélioration (pour un logement ancien) : si nécessaire, évaluez le potentiel de rénovation ou d'amélioration du logement pour répondre à vos besoins futurs.

En gardant ces éléments à l'esprit lors de la visite d'un logement, vous pourrez prendre une décision plus éclairée sur son adéquation avec vos besoins et vos préférences.

Mais le marché immobilier n’est pas une science exacte ; aucune règle ne peut systématiquement s’appliquer sauf une : le meilleur moment pour devenir propriétaire est le vôtre !

Vous voulez l'assurance de concrétiser votre projet immobilier dans les meilleures conditions ? Contactez votre expert Médicis Immobilier Neuf dédié. Il vous accompagne pas à pas dans votre projet, du questionnement à la remise des clés : et même au-delà !

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
831 avis clients