Menu

Décoration intérieure : misez sur les plantes tombantes

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Couleurs, mobilier, tissus, disposition… la décoration intérieure passe par une multitude de détails, créant une harmonie dans votre chez vous. Dans notre envie de nature et de retour aux sources, les végétaux s’invitent très largement dans nos cocons, véritables éléments ressourçants et apaisants. Parmi les plantes à privilégier en déco intérieure, les plantes tombantes sont un must have, à la fois inspirantes et terriblement tendance. Mode d’emploi pour choisir LES plantes tombantes idéales pour votre intérieur et, plus largement, les végétaux adaptés à chacun de vos espaces.

Une décoration intérieure façon jungle urbaine grâce aux plantes tombantes

L’esprit jungle a conquis de nombreux intérieurs ces dernières années, usant et abusant des plantes tombantes et des plantes grimpantes. Un style de déco intérieure particulier qui se suffit à lui-même ou qui s’accorde à merveille avec une décoration beaucoup plus classique. Dans la même idée, le style jungle peut être chargé ou très épuré en fonction de vos goûts et des végétaux que vous souhaitez adopter dans votre intérieur. Attention : les plantes tombantes comme les autres plantes demandent soin et attention. Vous devez donc avoir envie de vous en occuper, très régulièrement dans certains cas. Voici les plantes tombantes à disposer dans la chambre, dans la salon voire dans la salle de bains pour une déco jungle sans faux pas.
Notre première découverte nous mène vers les Pothos, une famille de plantes tombantes à pousse rapide. Elles ont l’avantage de se plaire dans la lumière comme dans l’ombre tout en adaptant la couleur de leurs feuilles. En fonction de leur exposition, elles peuvent ainsi être vertes ou jaunes, toujours marbrées. Préférez les installer en hauteur dans un angle pour faire retomber leurs tiges qui peuvent descendre jusqu’à 4 mètres.


Seconde proposition, celle du très connu lierre anglais qui demande peu d’entretien. Il supporte tous les climats, du plus chaud au plus froid. Même les expositions prolongées à la lumière directe du soleil ne l’incommodent pas. Vous pouvez par exemple le faire courir le long d’un support en bois ou en métal qu’il va venir habiller progressivement. Effet naturel assuré dans votre décoration intérieure.


Si vous vous sentez l’âme d’un jardinier, vous pouvez également opter pour le magnifique Syngonium podophyllum. Plus exigeante, cette plante tombante ou grimpante ne tolère pas l’exposition directe au soleil au risque de voir ses belles feuilles panachées brûler. Vous pouvez ainsi l’installer sur une bibliothèque dans une chambre ou au sommet d’une armoire, à l’abri du soleil.

Quelles sont les autres plantes à utiliser en décoration intérieure ?

Si vous ne souhaitez pas utiliser 100% de plantes tombantes, si certains de vos espaces sont trop petits pour accueillir ces végétaux qui se révèlent imposants, vos envies de verdure peuvent être contentées par d’autres plantes dans votre déco intérieure.


Parmi celles qui font généralement l’unanimité, citons premièrement l’Aloe Vera. Elle plaît particulièrement pour sa résistance au chaud comme au froid et pour ses faibles exigences. Son entretien est facile et peu fréquent. La plante aime la lumière indirecte, les rayons du soleil ayant tendance à en jaunir les feuilles. Le plus ? Le gel d’Aloe Vera est prisé pour ses vertus apaisantes et thérapeutiques. Une plante en bonne santé peut donc vous permettre de récolter ce précieux nectar plusieurs fois par an.


Pour une déco intérieure moderne et épurée, adoptez le Zamioculcas Zamiifolia ou ZZ. Cette plante à croissance lente n’a pas peur de la sécheresse. Été excepté, vous pouvez l’arroser une fois tous les deux mois. Le plus ? Une taille moyenne et des feuilles très serrées qui sont d’un bel effet dans les pièces de vie.


Vous cherchez une plante originale pour agrémenter votre salle à manger ? Le dragonnier de Madagascar aussi appelé Dracaena marginata vous séduira par ses feuilles vert foncé aux bords légèrement rouges. Arbuste d’intérieur, il se pose joliment au centre d’une table ou sur une étagère. Cette plante demande peu d’entretien mais attention, elle a besoin d’une belle luminosité toute l’année. Mieux vaut donc l’installer à proximité d’une fenêtre.

Quelle plante choisir en fonction des pièces de la maison en déco intérieure ?

En accueillant des plantes chez vous, votre objectif est déco mais également longévité. En en prenant soin, vos plantes d’intérieur peuvent vous accompagner pendant de nombreuses années. C’est pourquoi il est important de les choisir avec soin et de les placer dans la pièce qui leur permettra de se développer au mieux. Prenons quelques exemples.


Dans une entrée, choisissez des plantes qui supportent le manque de lumière et les courants d’air. C’est le cas du lierre mais aussi de la sansevière ou encore du Spathiphyllum.


Dans un séjour ou un salon, la luminosité est souvent plus importante. L’exposition convient ainsi à une multitude de plantes d’intérieur. Les grandes plantes vertes comme les palmiers, l’Areca ou encore le Kentia trouveront rapidement leur place. Pour un côté fleuri, vous pouvez vous tourner vers le Clivia, le Dipladenia ou le Kalanchoé.


La cuisine aussi a le droit à ses jolis végétaux. Entre lumière et humidité, le terrain est propice aux plantes pour se développer. Attention cependant aux variations de températures provoquées par le four, le congélateur, les plaques de cuisson… Appréciez la croissance du pommier d’amour ou du piment de Cayenne dans votre cuisine. Les fleurs comme les jacinthes ou les crocus se plaisent aussi dans cette pièce centrale, sans oublier les herbes aromatiques à avoir sous la main rapidement pour cuisiner.


Il est courant d’entendre qu’installer des plantes dans une chambre peut être nocif : c’est faux. Comme toutes les pièces, si la chambre est aérée quotidiennement, vous ne risquez rien en y disposant quelques végétaux bien choisis comme l’Areca ou le Dracaena. Évitez cependant les plantes qui dégagent un parfum, comme la jacinthe, qui peuvent rapidement devenir entêtantes et altérer la qualité de votre sommeil.


Dans les espaces de détente et de travail comme le bureau ou la bibliothèque, l’ambiance est studieuse et sereine. Les végétaux se parent donc d’un appréciable effet apaisant, plus encore les grandes plantes comme le Yucca ou le Ficus. Un rosier en pot peut savamment apporter une touche de couleur.
Dans les pièces humides comme les salles d’eau et salles de bains, tournez-vous vers les différentes espèces de fougères ou vers les plantes carnivores. Toutes deux se plaisent dans les milieux chaud et humides sans demander beaucoup de lumière.


Enfin, véranda et jardin d’hiver voire serre chauffée sont idéaux pour permettre aux plantes de se développer. Les passionnés le savent, ils peuvent tout faire pousser ou presque dans ces espaces abrités. Osez les plantes exotiques type palmiers ou bananiers ou les plantes plus délicates comme les orchidées.


Astuce : vous manquez de lumière mais vous souhaitez installer des plantes dans votre intérieur ? Pour leur offrir un bon environnement, installez des ampoules dites « lumière du jour » qui, à l’aide d’une minuterie, recréeront la lumière naturelle nécessaire au développement de vos végétaux et ce pour une durée de 4 à 6 heures par jour. Une solution alternative qui vous permet d’adopter les plantes dans votre déco intérieure plus facilement. Gardez tout de même en tête que les plantes vertes supportent mieux le manque de lumière que les plantes à fleurs.

Le petit plus des plantes en décoration intérieure

Plantes tombantes, plantes grimpantes, plantes plus classiques, vous avez fait votre choix ? Si les végétaux sont à eux seuls des éléments déco, vous pouvez ajouter LA touche qui fera la différence. En choisissant un joli contenant, vous rehausserez encore votre décoration intérieure. Du traditionnel pot en terre cuite au panier en osier en passant par le pot suspendu ou encore le pot coloré, il y en a pour tous les goûts.


Le principal ? Que la taille du contenant soit adaptée à la plante qu’il contient pour lui permettre de se développer et de se déployer pleinement.

Pour aller plus loin : quelles plantes d’intérieur en fonction de l’exposition des fenêtres ?

Selon l’orientation de votre logement, certaines plantes se plairont plus ou moins. Ainsi, dans un appartement orienté nord, préférez le lierre, l’Aglaonema, les Pothos… qui tolèrent le manque de luminosité.


Dans un appartement orienté est, les plantes tropicales apprécient la lumière du matin et la fraîcheur de fin de journée. On pense notamment au Kentia et au Philodendron monstera.


Dans un appartement orienté ouest, les plantes vertes et plantes fleuries trouvent leur bonheur. Luminosité et absence de lumière directe conviennent parfaitement au Cycas, au Spathyphillum et au Schefflera.


Enfin, dans un appartement orienté sud, toutes les plantes peuvent s’épanouir à condition cependant de ne pas être exposées directement aux rayons du soleil sous peine de brûler. L’ensoleillement convient plus particulièrement au Beaucarnea aussi appelé plante éléphant, au Ficus ou encore au Phoenix roebelinii.


En respectant quelques incontournables conditions, vous avez l’embarras du choix quant aux végétaux qui viendront égayer votre décoration intérieure.
Plantes dans toute la maison ou avec parcimonie ? Plantes grimpantes, plantes tombantes ou grandes plantes vertes ? Quelles sont vos préférences ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
533 avis clients