Menu

Rénovation thermique : une solution écologique pour booster l'emploi ?

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Et si la rénovation thermique était une solution pour dynamiser l’emploi ? La rénovation thermique, aussi appelée rénovation énergétique, a bien des cordes à son arc. Ses principaux aouts ? Assurer la préservation de l’environnement, permettre d’alléger les factures des particuliers et booster le secteur du bâtiment en qualité de pourvoyeuse d’emplois. Zoom sur la rénovation thermique et sur la manière dont elle mène ses desseins.

Qu’est-ce que la rénovation thermique ?

Le DPE ou Diagnostic de Performance Energétique, vous connaissez ? Une simple lettre qui peut tout changer et déterminer la carte d’identité de votre logement. De A à G, le DPE est souvent révélateur d’une bonne ou d’une mauvaise isolation thermique du bien. En cas de défaut de cette dernière, la mise en œuvre d’une rénovation thermique de plus ou moins grande ampleur peut être nécessaire. Explications.

De l’isolation thermique à la rénovation thermique

Avant de définir la rénovation thermique, attachons-nous à comprendre ce qu’est l’isolation thermique. Sans rentrer dans des termes plus techniques les uns que les autres, l’isolation thermique a pour objectif de limiter les transferts de chaleur, de l’intérieur vers l’extérieur mais également de l’extérieur vers l’intérieur. Ainsi, une bonne isolation thermique permet de maintenir le logement à une température agréable dans toutes les pièces, que la météo soit clémente ou que l’on soit en période de grand froid ou encore de canicule.

Ces transferts peuvent s’opérer par différentes ouvertures comme le toit, les fenêtres, les portes ou même les murs. Définition donnée, il est aisé de comprendre l’intérêt de la rénovation thermique. Son seul est unique objectif est d’empêcher ces transferts, aussi appelés ponts thermiques. Pour conserver un intérieur agréable toute l’année, il peut donc être envisagé de réaliser des travaux de rénovation thermique via des professionnels qualifiés en changeant des menuiseries, en isolant des combles ou encore en remplaçant des simples vitrages.

Quel professionnel choisir pour sa rénovation thermique ?

Les travaux de rénovation énergétique appellent très souvent des montants conséquents. Mieux vaut donc choisir le(s) professionnel(s) qui va/vont les réaliser avec soin. Voici quelques conseils pour bien choisir un professionnel de la rénovation thermique :

  • Ne rien signer immédiatement : lorsque vous demandez des devis, certains professionnels vont vous inciter à signer immédiatement les documents. La règle d'or est d'observer un temps de réflexion et d'analyse.
  • Vérifier : vous pensez avoir fait le choix du professionnel qui va vous accompagner dans votre rénovation thermique ? Procédez à quelques vérifications comme son identité, celle de sa société, ses données chiffrées…
  • Méfiez-vous des démarcheurs : les bons professionnels n'ont pas besoin (et pas le temps) de démarcher les particuliers. Préférez un professionnel conseillé par votre entourage dont les réalisations sont de qualité et vérifiables. Sachez également que les services publics ne démarchent jamais, qu'importe le biais (porte-à-porte, téléphone, email...) Un professionnel se présentant comme mandaté par un organisme public n'est donc pas très clair dans sa démarche…
  • Faites jouer la concurrence : demandez plusieurs devis auprès de différents professionnels pour comparer les prix mais également les prestations. 5 à 6 devis sont nécessaires pour se faire une réelle idée.
  • Le label RGE : vos travaux de rénovation thermique vous ouvrent le droit à différentes aides à la rénovation énergétique. Pour en bénéficier, assurez-vous que le professionnel retenu bénéficie du label RGE, Reconnu Garant de l'Environnement.

Les avantages de la rénovation thermique

La définition de la rénovation thermique en tête, étudions à présent les avantages de la mise en œuvre d’un tel chantier, parfois de grande envergure.

Quelles économies grâce à la rénovation thermique ?

C’est évidemment l’un des avantages les plus recherchés par les particuliers. Une rénovation thermique menée dans les règles de l’art permet de réaliser de grandes économies. Plus le DPE du logement est amélioré, moins les consommations énergétiques annuelles seront élevées. En effet, si la température est stable dans le logement, il n’y a plus besoin de dépenser des sommes folles pour chauffer en hiver ou pour refroidir en été. Un gain considérable à la clé lorsque l’on sait que la facture énergétique moyenne d’un particulier est aujourd’hui de 1 702€ par année.

Un plus grand confort de vie grâce à la rénovation thermique

Des économies oui mais également un plus grand confort de vie. La rénovation thermique d'un bien permet de bénéficier d'un intérieur confortable et agréable à vivre été comme hiver. Nul besoin de climatisation ou de chauffage poussé au maximum pour évoluer sereinement dans le logement. Un vrai atout qui légitime très largement des travaux de rénovation énergétique.

Rénovation thermique et conscience écologique

Il est une autre raison que les Français évoquent largement pour expliquer leur désir de rénovation thermique : l'écologie. La rénovation thermique passe en effet dans certains cas par le remplacement d'équipements obsolètes par d'autres beaucoup moins énergivores, plus propres voire utilisant les énergies renouvelables. On en comprend largement le positif impact sur l'environnement. Mais même sans faire référence aux énergies renouvelables, un logement qui consomme moins lors de son fonctionnement constant, pollue moins, c'est mathématique !

En optant pour une rénovation thermique de votre logement, vous participez largement à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Un geste pour votre porte-monnaie et un geste pour la planète.

La rénovation thermique peut-elle dynamiser l'emploi en France ?

Il est un autre avantage, moins individuel, plus global, que l'on évoque plus rarement. Et si la rénovation énergétique était une solution voire LA solution pour relancer et booster l'emploi en France ? Une idée en cours de réflexion qui a ses défenseurs et ses détracteurs…

La rénovation thermique comme levier économique selon l'État

L'État l'affirme, l'État en est sûr, la rénovation thermique permet à la fois de réduire les factures des particuliers, de protéger l'environnement et de relancer l'emploi en France après cette période de crise. Mais comment réussir ce tour de passe-passe ? En encourageant et encore davantage en accélérant la rénovation des logements sur le territoire. Par quels biais ? Via des aides à la rénovation énergétique nombreuses et faciles d'accès pour les Français.

Le président de la République, Emmanuel Macron a d'ailleurs lancé un "plan de modernisation du pays autour de la rénovation thermique de nos bâtiments"" en sortie de crise du Coronavirus. Mais l'idée ne date pas d'hier. Brandie comme novatrice, elle ne l'est pas tant que ça. Voilà plusieurs années que les plans pour mener une rénovation du parc immobilier à très grande échelle se succèdent. Pas de solution miracle pour le moment, les choses avancent progressivement, de rénovation en rénovation. En début d'année 2018, le gouvernement annonçait 500 000 logements rénovés par année sur le territoire. Les derniers chiffres publiés par le ministère du Logement font état de 380 000 logements rénovés dans le parc privé et 10 000 dans le parc social.

La rénovation thermique peut-elle créer des emplois ?

Une question ouverte à laquelle a récemment répondu la ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne. Selon elle, la rénovation des bâtiments peut amener à créer ""des centaines de milliers d'emplois"." Un argument qui fait envie dans une période amorcée de crise économique d'une ampleur que l'on ne peut encore mesurer. Mais pour certains professionnels comme Matthieu Glachant, économiste, "le risque, c'est qu'on crée de la mauvaise rénovation énergétique par des emplois très peu qualifiés". "L'enjeu, c'est d'améliorer la qualité", affirme-t-il encore. "Et si on se met à faire de la relance là-dessus, j'ai peur que ça rate un petit peu. Car ce que fait la relance, c'est améliorer la quantité." Il va donc être rapidement nécessaire de trouver le juste milieu entre qualité et quantité pour que la rénovation énergétique révèle ses pleins avantages dans tous les domaines.

Quelles aides à la rénovation thermique pour les particuliers ?

Les constats faits, vous avez peut-être, à titre individuel, envie ou besoin de vous lancer dans des travaux de rénovation énergétique. C'est une bonne idée pour toutes les raisons précédemment évoquées. Et pour alléger le budget alloué à ce chantier, voici un tour d'horizon des aides dont vous pouvez bénéficier.

MaPrimeRénov' pour la rénovation énergétique

Depuis début 2020, MaPrimeRénov' est venue remplacer le CITE (Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique). Cette aide est destinée aux ménages modestes ou très modestes qui veulent mener leur rénovation énergétique. Elle est versée par l'ANAH sous forme de prime. MaPrimeRénov' vise à simplifier les démarches des particuliers en supprimant le CITE et l'ancienne prime de l'ANAH Habiter Mieux Agilité. Son montant peut grimper à 10 000€ pour les travaux qui amènent le plus de performance énergétique dans le logement. Bon à savoir : MaPrimRénov' peut être couplée avec l'éco-PTZ.

Les CEE, un coup de pouce pour la rénovation énergétique

Les CEE ou Certificats d'Économies d'Énergie ont été créés en 2006 suite à l'obligation qui incombe aux vendeurs d'énergie de réaliser des économies d'énergie sur l'électricité, le gaz, la chaleur, le froid, le fioul domestique… Ces mêmes vendeurs doivent ainsi encourager les particuliers à réaliser des travaux amenant à l'efficacité énergétique par le biais de coups de pouce financiers.

Les aides d'Action Logement pour une rénovation thermique bien menée

L'association Action Logement propose aux particuliers de bénéficier d'une subvention depuis le 19 septembre 2019 pour réaliser des travaux de rénovation. Cette subvention peut atteindre les 20 000€ et peut être complétée par un prêt de 30 000€. Sous conditions de ressources, tous les particuliers peuvent en profiter ainsi que les sociétés civiles immobilières.

La TVA réduite appliquée sur les travaux de rénovation énergétique

Certains travaux de rénovation thermique ouvrent le droit à un taux de TVA réduit de 5,5% au lieu des 20% habituels. Ces travaux sont ceux liés aux matériaux et aux équipements anciennement éligibles au CITE ainsi que la mise en œuvre de leur installation.

L'éco-PTZ pour la rénovation thermique d'un logement

L'éco-PTZ est, comme son nom l'indique, un prêt octroyé à taux zéro qui permet de financer des travaux de rénovation énergétique. Le montant maximum accordé est de 30 000€ qui peut venir compléter les différentes subventions accordées. L'éco-PTZ est réservé aux propriétaires occupants ou aux bailleurs qui possèdent un logement achevé depuis deux ans ou plus. Bon à savoir : l'éco-PTZ est accordé directement par les banques qui ont signé une convention avec l'État. Il existe aujourd'hui une autre solution pour bénéficier d'un logement peu énergivore et confortable sans avoir à réaliser des travaux de rénovation thermique : faire le choix d'un programme immobilier neuf. Les logements qui sortent de terre aujourd'hui sont en effet respectueux des dernières normes environnementales (la RT 2012 aujourd'hui, la RE 2020 l'an prochain). La garantie de préserver l'environnement et de faire des économies toute l'année très simplement.

Consultez notre catalogue de programmes immobiliers neufs pour vivre ou investir en quelques clics.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
437 avis clients