Pourquoi individualiser les frais de chauffage ?

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
La date butoir approche : le 31 décembre 2019, les copropriétaires et leurs syndicats devront avoir individualisé les frais de chauffage. L'obligation est donnée depuis le 31 mars 2017 avec pour objectif un équilibre des charges de chauffage dans les logements collectifs. Qu'est-ce que vous avez à y gagner ? On vous explique.

Les 4 raisons d'individualiser les frais de chauffage


Le chauffage est l'un des premiers postes de dépenses dans un logement. L'individualiser permet donc de raisonner la consommation. Une raison qui apporte avec elle de grands atouts :

• Des économies à la clé : individualiser le chauffage dans les logements collectifs permet de payer ce que l'on consomme réellement. Propriétaires comme locataires pourront suivre leur consommation réelle, distinctement de celle de leur voisin. Un bon levier de motivation pour chauffer de manière durable et adopter des gestes simples pour diminuer la facture annuelle.

• Une évolution des comportements : les préoccupations environnementales sont dans tous les esprits. Une meilleure visibilité sur sa propre consommation de chauffage permet de faire évoluer les usages : réduire le chauffage dans les pièces inutilisées, le couper lors d'absences prolongées ou encore enfiler un pull tout en réduisant la température intérieure d'un ou deux degrés.

• Un meilleur équilibre : les foyers qui consomment davantage au sein de la copropriété payeront au prorata de leurs consommations et inversement. Les autres occupants n'assumeront plus les excès de leurs voisins.

• Des mesures en temps réel : individualiser les frais de chauffage permettra aux occupants de relever leur consommation à la seconde près. Après relevé annuel, les compteurs seront remis à 0.

Qui doit individualiser les frais de chauffage ?


En règle générale, toutes les copropriétés doivent adopter l'individualisation des frais de chauffage avant la fin d'année si elles sont sorties de terre avant le 1er juin 2011 (les logements neufs ne sont pas concernés). Cette obligation concerne les logements sociaux ou non. Il existe cependant quelques exceptions :

• Les logements collectifs situés en foyers,
• Les établissements hôteliers,
• Les copropriétés pour lesquelles individualiser les frais de chauffage est techniquement impossible,
• Les copropriétés pour lesquelles le coût nécessaire pour individualiser les frais de chauffage est trop élevé.

Comment individualiser les frais de chauffage ?


La mesure nationale est assortie de quelques recommandations, dont deux propositions quant aux appareils de mesure à adopter. Pour individualiser les frais de chauffage, les copropriétés peuvent installer des compteurs individuels à l'entrée des logements et des répartiteurs sur chaque radiateur.

Le premier permet de révéler en temps réel l'énergie consommée ; le second est un boîtier électronique avec écran. Directement fixé sur un radiateur, il relève la température dans la pièce et celle émise par le chauffage.

Bon à savoir : l'individualisation des frais de chauffage appelle un coût d'entretien annuel à la charge des occupants.

Êtes-vous concerné par l'individualisation des frais de chauffage ? Votre copropriété est-elle à jour dans ses obligations ?
 
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers