Immobilier à Paris une friche transformée en quartier zéro carbone

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

34 000 m², c’est la surface du premier quartier zéro carbone de la ville de Paris. Sortie de terre prévue pour 2021. Situé dans le quartier proche de la gare Rosa Parks, il met à l'honneur l’agriculture urbaine. Dans ce projet pensé et créé par Linkcity Ile-de-France, les innovations sociales et environnementales sont nombreuses. L'îlot Fertile a été retenu dans le cadre d’un appel à projet pour « Réinventer Paris » et réunira des logements, des bureaux, des commerces et bien d’autres complexes. L’objectif affiché est clair : créer un quartier zéro carbone. 

De la friche à la fertilité environnementale et sociale


Il y a quelques années, ce quartier de Paris était occupé par l’usine à gaz de la Villette. Bien qu’initialement peu central, il est désormais relié au centre de Paris via le RER, deux tramways et une ligne de métro. Consciente de son potentiel, la mairie de Paris a voulu donner une nouvelle vie à cette friche en l’intégrant dans son appel à projet « Réinventer Paris ».


Avec ses nombreux futurs espaces végétalisés, cet îlot aura une forte influence paysagère. Les Parisiens pourront y circuler librement à l'aide de modes de transports doux tels que le vélo, la trottinette, les rollers. En son cœur, le quartier abritera des jardins ainsi que des vergers permettant le développement d'une agriculture urbaine foisonnante. Des cours des jardinage seront également proposés, conférant, au-delà de l’aspect environnemental, une visée sociale récréant du lien entre les habitants. Véritable lieu de vie, le quartier accueillera de nombreux commerces tels que des cafés, des restaurants et des équipements sportifs. 

Un quartier initiateur du zéro carbone dans le paysage immobilier à Paris


C’est l’objectif affiché, celui de ne générer aucune émission de carbone avec la création puis l’exploitation de ce quartier. Un ensemble d’acteurs ont planché sur le sujet, pour innover et aller dans le sens d’un quartier plus « durable ». Les bâtiments développés par la société AMOES auront une consommation d’énergie très basse voire positive. Le système de « Smart grid » mis en place permettra une gestion optimale et raisonnée de l’énergie. Mais pour que ce système soit durable, il faudra bien évidemment sensibiliser l’ensemble des habitants aux bonnes pratiques pour optimiser la consommation d’énergie. Et pour aller dans ce sens, les actes de vente contraignent toutes les parties prenantes à utiliser l’électricité verte au quotidien. Aussi, 1000 m² de panneaux photovoltaïques seront installés sur les toits pour répondre aux besoins en énergie des futurs habitants.


Pour aller plus loin et préparer l’avenir de la ville, le quartier abritera un incubateur permettant aux acteurs de l’environnement de développer leurs innovations tout en multipliant et en partageant leurs idées. La volonté est ici de faire office de laboratoire de tests et de pouvoir mettre en œuvre de nouvelles solutions pour favoriser notamment l'émergence des énergies renouvelables.


Le premier quartier zéro carbone de la ville de Paris verra donc le jour en 2021. Après avoir fédéré de nombreux acteurs autour d’un même objectif, les résultats seront mesurés sur la durée. Ils permettront à terme d’identifier des difficultés et des pistes d'amélioration inhérentes à ce nouveau type de quartier et l'îlot Fertile servira d’exemple pour de futurs projets. À l’heure où l’avenir de la planète est une préoccupation quotidienne, sa réussite est un enjeu majeur. L’attente est grande autour de l'îlot Fertile qui devra non seulement introduire des innovations matérielles, mais aussi de nouveaux usages pour les habitants.


Seriez-vous prêt à investir dans ce type de projet ? Dites-le-nous en commentaire !

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers