Écohabitat : les avantages de la maison en paille

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Si l’on vous dit maison en paille, vous pensez davantage aux trois petits cochons qu’à une vraie habitation ? Et pourtant, ce type d’habitat est né en 1887, dans le Nebraska. Une école a été conçue après l’invention de la balloteuse il y a plus de 100 ans ! Aujourd’hui, de nombreuses maisons intègrent la paille dans leur conception. Découvrons ensemble ses avantages, mais aussi ses inconvénients.

Des maisons en paille en France entière


L’utilisation de la paille s’est progressivement étendue au monde entier pour la construction de maisons, d’écoles et autres bâtiments. Si l’on ne connaît pas le nombre exact d’édifices en paille en France, on l’estime compris entre 100 et 400. La première est celle de Montargis, dans le Loiret.

Les avantages de la maison en paille


L’avantage premier de la maison en paille est son faible impact sur l’environnement. La paille est un matériau à la fois recyclable, naturel et largement disponible. De plus, elle est non-allergène et n’appelle pas l’utilisation de composantes chimiques. Ajoutons à cela qu’elle est très bon marché, et ce, même lorsque la maison en paille est construite par un professionnel. On estime son coût entre 1 et 1,50 euros le ballot.

Côté pratique, si la maison en paille n’affiche qu’une isolation moyenne, son épaisseur de 40 centimètres (ou plus) vient contrebalancer cette faiblesse.  

Enfin, contrairement à ce que l’on peut penser, la maison en paille ne s’enflamme pas facilement grâce aux fibres compressées et à l’étanchéité qui ne laissent pas passer l’air et donc, ne produit pas d’oxygène susceptible d’accélérer la combustion.

Les inconvénients de la maison en paille


L’inconvénient majeur de la maison en paille reste l’inexpérience des constructeurs. Ce mode de construction n’étant que peu développé en France, sa maîtrise est donc souvent aléatoire. L’utilisation de ce matériau est la plus souvent adoptée par des particuliers qui s’intéressent au sujet. Mais le potentiel écologique et économique de la paille devrait voir des vocations apparaître dans les années à venir.

La maison en paille en pratique


Dans une très grande majorité des cas, la paille est utilisée pour remplir l’ossature bois de la maison. Pour consolider le tout, des tiges métalliques sont ajoutées dans les murs. Pour que la construction soit étanche, les murs sont enduits de terre, de sable et de paille voire de chaux. Devant l’intérêt suscité par la maison en paille, certains professionnels ont pensé des kits prêts à assembler.

Combien ça coûte ? La paille est un matériau très bon marché. Le coût de l’isolation au m² de ce type d’habitation est donc divisé par 5 à 10 en comparaison d’une maison classique.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers