Énergie éolienne : une filière puissante en France

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

L’énergie éolienne s’est fait une place de choix parmi les énergies renouvelables ces dernières années. Elle est aujourd’hui considérée comme la filière la plus puissante de France, proposant une alternative aux énergies classiques dans l’éternelle recherche de la transition énergétique. Les éoliennes pèsent dans l’hexagone pour 4,5% de la consommation électrique. Le parc éolien est de fait, devenu un véritable vecteur de croissance verte ainsi qu’un important moteur économique.

Énergie éolienne : la journée européenne du vent


Chaque année en Europe a lieu la journée européenne du vent. Celle-ci s’est déroulée le 15 juin dernier, mettant à l’honneur l’énergie éolienne. Organisée par l’EWEA, l’association européenne de l’énergie éolienne, l’événement vise à promouvoir le parc éolien et ses atouts, tout en mettant en avant son poids économique conséquent.

Quand l’énergie éolienne créé des emplois


En 2015, ce sont 2 000 emplois qui ont été ouverts grâce à l’énergie éolienne (+15%). La filière fournit aujourd’hui du travail à 12 500 personnes directement. Cette progression est le fruit de la reprise des installations de turbine. Il est donc évident que l’énergie éolienne est un secteur économique phare en France, ce que n’a pas manqué de souligner la FEE (France Energie Eolienne) à l’occasion de la journée européenne du vent.

Des profils diversifiés recherchés


La filière éolienne emploie actuellement des profils très différents. Les acteurs font en effet partie d’entreprises de génie civil, de bureaux d’études ou encore de sociétés fabriquant des composants ou assurant la maintenance du parc. Autant de métiers, qui, en plus d’être indispensables, ne sont pas délocalisables.

Il est donc indispensable de former les professionnels de demain, celles et ceux qui seront en capacité d’assurer le bon fonctionnement du parc éolien. C’est pourquoi, partout en France, s’ouvrent des formations dédiées à l’énergie éolienne. La dernière en date est celle des Côtes d’Armor qui propose désormais une formation pour la maintenance des systèmes éoliens.

L’énergie éolienne dans le futur


Et l’importance de l’énergie éolienne ne semble pas vouloir se tarir dans les années à venir. La marge de progression est encore grande. La FFE table sur 100 000 emplois supplémentaires d’ici à 2020 en France. Un chiffre dicté par les objectifs affichés de la loi de transition énergétique (19 000 MW pour l’éolien terrestre et 6 000 MW pour le maritime).

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers