Maison passive et BEPOS : les nouvelles appellations de l’éco-habitat

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Vous avez peut-être vaguement entendu parler de ces habitations qui consomment peu d’énergie ou même, qui en produisent ? Maison passive, bâtiment à énergie positive, BEPOS, il est parfois difficile de s’y retrouver parmi ces nouveaux termes de l’immobilier écologique. Explications pour éviter les confusions.

Éco-habitat : la maison passive


Indication importante : une maison passive affiche une consommation de chauffage inférieure de 90% à une maison classique. Sa consommation énergétique globale est de 15kWh/m²/an.


Le fonctionnement de la maison passive est en fait basé sur l’utilisation du soleil et sur une isolation des murs, des fenêtres, du sol et de la toiture optimale. Aucune déperdition de chaleur n’est à noter dans une maison qui a obtenu le titre de maison passive.


Mais attention, éco-habitat et maison passive ne vont pas forcément de mise. En effet, qu’importe les matériaux utilisés si le logement consomme peu. L’impact sur l’environnement est donc à observer…


A l’heure actuelle, la maison passive n’est qu’un label qui ne s’inscrit pas dans la réglementation nationale.

Éco-habitat : la maison à énergie positive


Pour faire simple, une maison à énergie positive produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Il s’agit donc d’une maison passive encore plus performante.
Pour parvenir à un tel niveau d’exigence en matière de construction, le bâtiment à énergie positive :


• Bénéficie d’une isolation optimale pour réduire au maximum la consommation de chauffage.
• Profite d’une orientation réfléchie pour optimiser les apports du soleil en hiver.
• Récupère et réutilise les eaux de pluie.
• Met à l’honneur les énergies renouvelables grâce à un chauffe-eau solaire, une pompe à chaleur ou encore des capteurs photovoltaïques.


Les équipements mis en place permettent ainsi d’alimenter le bâtiment en énergie mais également les constructions environnantes.


Fort de ses innovations, le Bâtiment à énergie positive, aussi appelé BEPOS, s’impose comme le label de la prochaine RT 2020. Il deviendra alors LA référence en matière de constructions neuves.


Petit à petit, nos constructions suivent le chemin de l’économie énergétique et de l’écologie pour arriver à des bâtiments que nous n’aurions pu imaginer il y a encore quelques années. Les avancées en matière d’éco-habitat sont rapides et profitent autant aux particuliers qu’à la planète.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers