Appartement en VEFA : le début de la vie en copropriété

Mis à jour le 0 Vidéos
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Vous avez acheté un appartement en VEFA et les mois d’attente touchent à leur fin. Une fois les clés remises, parfois quelques temps avant, la vie en copropriété peut commencer. Une nouvelle étape qui demande un peu d’organisation voire d’implication si vous souhaitez vous investir dans cette dernière. Décisions de copropriété, conseil syndical, cohabitation entre voisins… On vous explique ce qui vous attend en images et en vidéo.

 

 

Qui gère la vie en copropriété ?

Alors que votre logement neuf n’était pas encore sorti de terre, avant la signature définitive, le promoteur vous a communiqué l’identité du syndic professionnel en charge de gérer la vie de la copropriété. Il doit ainsi s’assurer que l’entité fonctionne bien et que le règlement de copropriété est respecté à la lettre.

Le syndic de copropriété est élu lors de la première assemblée générale pour une durée maximale de 3 ans avec possible renouvellement. Il assume la mise en œuvre de toutes les décisions prises lors de l’assemblée générale. Il doit également :

- Faire respecter le règlement de copropriété
- Réaliser la comptabilité de l’ensemble
- Assurer la tenue des assemblées générales
- Assurer la conservation de la copropriété
- Administrer l’ensemble
- …

Le conseil syndical pour agir sur la vie en copropriété

Le conseil syndical est composé de copropriétaires volontaires. Tout comme le syndic de copropriété il est élu lors de la première assemblée générale. Cette dernière lance véritablement la vie en copropriété.

Le conseil syndical dispose de plusieurs droits et devoirs :

- Conserver l’immeuble
- Administrer les parties communes
- Faire remonter les informations au syndic de copropriété
- Modifier le règlement de copropriété
- Nommer les membres du conseil syndical
- Exiger le départ de certains membres du conseil syndical en cas de manquement
- …

Cependant, toutes les décisions majeures prises ou demandées sont soumises à un vote lors de l’assemblée générale. En tant que copropriétaire, vous pouvez donc activement prendre part à la vie en copropriété. En fonction de votre type de logement, de votre superficie, de votre étage… vous disposez d’un nombre de voix établi. On parle également de tantièmes de parties communes.

Comment se déroule l'assemblée générale ?

L’assemblée générale est un temps fort annuel dans la vie en copropriété. Elle est organisée par le syndic qui inscrit les points à aborder à l’ordre du jour. Chaque copropriétaire peut demander à évoquer un élément précis lors de ce temps fort. C’est le moment de faire voter la pose d’une climatisation, d’un store, l’installation d’un arrosage automatique pour les espaces verts de l’ensemble…

Bon à savoir : vous ne pouvez pas assister à la prochaine assemblée générale ? Vous pouvez déléguer votre voix et vous faire représenter par une personne de confiance.

Le jour de l’assemblée générale, un secrétaire est désigné pour coucher sur papier l’intégralité de la réunion. Un procès-verbal est ensuite adressé à tous les copropriétaires, présents ou absents, par lettre recommandée avec accusé de réception. Vous êtes en désaccord avec l’une des décisions prises en assemblée générale ? Vous avez deux mois à compter de la réception du courrier pour vous opposer.

Vous avez vraiment envie de prendre part à la vie en copropriété ? Proposez votre candidature pour intégrer le conseil syndical dès la première assemblée générale.

 

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers