Les étapes pour réussir son investissement en résidence de services

Mis à jour le 0 Vidéos
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

L'investissement en résidence de services est un placement plébiscité par de nombreux particuliers. Il permet d'acheter un bien immobilier neuf dans un secteur porteur, une niche, tout en défiscalisant et en se constituant un solide patrimoine immobilier. Mais comme tout investissement, sa réussite dépend de quelques éléments. Découvrez les grandes étapes de cette aventure en images et en vidéo.

Qu'est-ce qu'une résidence de services ?

Investir dans une résidence de services permet de bénéficier d'intéressants avantages fiscaux. Mais il faut pour cela choisir avec soin le type de bien. L'investisseur a ainsi trois grandes possibilités :

- Investir dans une résidence étudiante
- Investir dans une résidence seniors
- Investir en Ehpad

Dans tous les cas, l'infrastructure doit proposer au moins trois des prestations suivantes pour être considérée comme une résidence de services :

- Un accueil
- Un service de petit-déjeuner
- Un service de ménage
- Un service de fourniture linge de maison (draps, serviettes…)

D'autres équipements et services sont très souvent déclinés tels qu'une salle commune, une conciergerie, une salle de sports, une salle internet voire une piscine, un coiffeur…

 

Étape n°1 : le choix de la résidence de services

Vous l'avez compris, vous avez trois possibilités pour investir en résidence de services. En fonction de votre profil investisseur et des opportunités, un choix s'impose à vous. Préférez-vous miser sur une résidence étudiante, seniors ou un Ehpad ?

Dans tous les cas, il vous faudra acheter le logement sur plan ou neuf et récemment livré. Investir en résidence de services dans l'ancien est possible à condition que l'édifice date de plus de 15 ans et soit réhabilité. Un tel placement vous permet de profiter de la loi Censi-Bouvard et du statut LMNP dont le premier avantage est la récupération de la TVA à 20%, une réduction d'impôts de 11% ou d'abattements et d'amortissements.

Étape n°2 : le choix de l'emplacement de la résidence de services

En fonction du type de résidence visée, ne négligez pas son emplacement. Si vous vous tournez vers une résidence étudiante, veillez à la proximité des écoles, des universités, des commodités, des lieux de vie, des transports en commun… pour éloigner la vacance locative.

Dans le cas d'une résidence seniors ou d'un Ehpad, un lieu de vie calme et tranquille est à privilégier à condition que toutes les commodités soient à proximité (commerces, transports en commun, coiffeur…)

Pour mettre toutes les chances de votre côté, renseignez-vous sur le marché locatif local sur internet mais également auprès des agences immobilières, des courtiers… Plus il est dynamique et tendu, plus votre logement est rapidement loué.

Étape n°3 : se renseigner sur le gestionnaire de la résidence de services

Autre particularité de l'investissement en résidence de services : sa gestion. Ce type de placement convient particulièrement aux investisseurs aux emplois du temps chargés. La gestion locative est en effet assurée par un gestionnaire dès la livraison du logement neuf. Il prend en charge la recherche de locataire, le quotidien de l'investissement, le versement des loyers aux propriétaires… Un bail commercial est ainsi signé pour 9 ans.

Le gestionnaire est communiqué à l'acquéreur avant même la signature définitive. Se renseigner sur sa fiabilité et sa capacité à mener à bien le projet est donc le gage de la rentabilité de l'investissement locatif.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers