Offres spéciales sur une sélection de programmes neufs jusqu'au 31 août 2024 !!! Profiter des Promos du moment !
Menu

Locataire : et si vous deveniez propriétaire pour plus grand ?

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Les tendances immobilières peuvent véhiculer des certitudes erronées. Un exemple ? À votre avis est-il possible de devenir propriétaire d’un logement plus grand en lieu et place de rester locataire ? Comprendre : entre locataire et propriétaire, quelle est l’opération la plus intéressante pour obtenir des m² en plus ? Vous allez être étonné ! Une étude chiffrée SeLoger démontre que dans 20% des grandes villes il est plus intéressant d’acheter sa résidence principale plutôt que de la louer pour gagner de l’espace. Vous faites partie des 90% de locataires qui ont pour projet de devenir propriétaire ? Faites du rêve une réalité cette année !

Devenir propriétaire : une valeur sûre pour les locataires

Entre hausse des taux d’emprunt et difficultés d’obtenir un crédit immobilier, l’envie des locataires d’accéder à la propriété aurait pu être altérée. Mais ce n’est pas le cas ! Selon le dernier Observatoire du Moral Immobilier SeLoger, ils sont 67% à considérer que l’immobilier est une valeur sûre, un pari à moindre risque sur l’avenir, un placement pérenne.

Plus encore, 90% des locataires sondés se prennent à rêver de propriété : ils veulent devenir propriétaires rapidement. Mais la prudence est de mise. 7 locataires sur 10 envisagent l’achat comme un actif sécurisé dans ce contexte économique incertain mais ils sont 20% à percevoir cette année comme LE bon moment pour franchir le pas de l’acquisition de leur résidence principale. Autre pourcentage intéressant, 77% des locataires interrogés tablent sur une augmentation des taux ces prochains mois.

On pourrait alors se demander si l’attentisme est vraiment la meilleure option à envisager. Une remontée des taux entraînera mécaniquement un taux d’endettement plus grand pour les locataires dont le taux d’effort avoisine déjà les 35%. « S’il est vrai que le marché enregistre une baisse des prix de l’immobilier, l’attentisme n’est pas forcément toujours la meilleure des options. En effet, la situation actuelle de chacun est à prendre en compte. Par exemple, pour les profils dont le taux d’effort s’approche déjà du seuil maximum imposé de 35 % d’endettement, temporiser ne ferait que nuire à leur accès au crédit. En parallèle de cette baisse des prix, les taux d’intérêts devraient continuer à augmenter et il faudrait que les prix de l’immobilier connaissent une baisse drastique pour compenser cette hausse des taux, ce qui n’arrivera pas à court terme », affirme Barbara Castillo-Risco, actuelle responsable des études économiques pour SeLoger.

Bon à savoir : selon les chiffres SeLoger toujours, les prix de l’immobilier ont baissé de 0,2% en moyenne dans l’hexagone depuis le début de l’année.

Acheter plus grand : une motivation pour les locataires

Si de nombreux locataires se montrent indécis quant à leur accession ou non, un élément supplémentaire pourrait les décider. Dans certaines grandes villes de France, le ratio prix d’achat/loyer penche en faveur du premier pour obtenir un logement plus grand.

Plus largement, 20% des 51 grandes villes de France, exception faite de l’Ile-de-France, donnent la possibilité aux locataires d’acheter un logement plus grand que celui loué. Ce podium est établi à somme égale déboursée pour le loyer ou pour le crédit immobilier.

Direction les 6 grandes villes qui pourraient vous faire sérieusement réfléchir quant à l’achat de votre résidence principale :

Top 1 : un achat immobilier à Mulhouse vous fait gagner 38 m² (56 m² pour la location VS 94 m² pour l’acquisition).
Top 2 : un achat immobilier à Saint-Étienne vous fait gagner 27 m² (81 m² pour la location VS 108 m² pour l’acquisition).
Top 3 : un achat immobilier à Bourges vous fait gagner 21 m² (91 m² pour la location VS 112 m² pour l’acquisition).
Top 4 : un achat immobilier à Roubaix vous fait gagner 10 m² (42 m² pour la location VS 52 m² pour l’acquisition).
Top 5 : un achat immobilier à Calais vous fait gagner 10 m² (75 m² pour la location VS 85 m² pour l’acquisition).
Top 6 : un achat immobilier à Tourcoing vous fait gagner 9 m² (65 m² pour la location VS 74 m² pour l’acquisition).

 

Dans d’autres villes, il est sans surprise plus intéressant de rester locataire pour évoluer dans un logement plus grand. C’est le cas à La Rochelle qui offre 37 m² de plus en location, à Aix-en-Provence qui offre 32 m² de plus en location, à Nantes qui offre 31 m² de plus en location, à Mérignac qui offre 30 m² de plus en location et à Antibes qui offre 30 m² de plus en location également. Du côté de Paris, à somme équivalente, vous pouvez acheter un appartement de 28 m² ou louer un logement de 50 m². Pour les particuliers en recherche d’espace, les chiffres sont sans appel !

Locataire, un statut souvent subi et non choisi

40% des locataires l’affirment, la location n’est pas une finalité. Ils souhaiteraient vraiment devenir propriétaires mais perçoivent des contraintes trop importantes pour y parvenir. Parmi ces éléments bloquants, l’accès au crédit immobilier évidemment mais également un statut professionnel précaire.

Un écrit à nuancer puisque la moitié des sondés affichent également leur volonté de rester locataire. Pourquoi ? Parce que la liberté perçue est plus importante, parce que l’idée est d’acheter à deux plus tard, parce que la surface disponible en location est plus grande. Un dernier argument qui ne tient pas en fonction des villes visées comme précédemment démontré.

Quelles aides à l’achat immobilier pour devenir propriétaire ?

Les villes les plus chères pour un achat immobilier sont aussi celles qui proposent les aides les plus intéressantes dans une grande majorité des cas. Il est donc judicieux de les intégrer dans les calculs pour mesurer l’opération la plus rentable pour vous, locataire qui souhaitez devenir propriétaire.

Parmi les aides à l’achat immobilier à connaître absolument, le PTZ, Prêt à Taux Zéro. Ce prêt mis en place et financé par l’État permet d’emprunter des milliers d’euros à taux zéro. Le particulier rembourse donc uniquement la somme octroyée sans intérêt. À la clé, des milliers d’euros économisés. Le PTZ est accordé principalement pour l’achat d’une résidence principale au sein d’un programme immobilier neuf en France sous conditions de zone géographique, de composition du foyer et de ressources. Tout savoir sur le PTZ, Prêt à Taux Zéro.

Et ce coup de pouce n’est pas le seul ! Aides locales, départementales, régionales, prêts aidésTout savoir sur les aides à l’achat immobilier.

Vous souhaitez en savoir davantage sur les aides à l’achat immobilier pour devenir propriétaire dans les meilleures conditions ? Contactez les experts Médicis Immobilier Neuf. Votre interlocuteur dédié vous accompagne de A à Z dans votre projet. De la location à l’achat, il n’y a qu’un pas !

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
879 avis clients