Menu

Zoom sur la carte des loyers en France

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Comment connaître le prix des loyers en France ? Comment déterminer si le loyer payé est au juste prix ? Rien de plus simple ! Le ministère du Logement a mis en ligne une carte des loyers en France, un outil ludique et accessible facilement et rapidement pour tout savoir sur les prix de l’immobilier locatif en France. Tour de France et données chiffrées pour vous repérer.

Les contours de la carte des loyers en France

Pour se positionner au plus près du marché de l’immobilier locatif, l’État a créé sa carte des loyers en France en collaboration avec Leboncoin et SeLoger, deux plateformes d’annonces immobilières incontournables.

L’outil est proposé sous forme de carte interactive actualisée très régulièrement. Elle est destinée aux professionnels de l’immobilier qui souhaitent rester à jour quant aux prix des loyers pratiqués dans leur secteur mais également aux particuliers demandeurs d’une estimation dans toutes les communes de l’hexagone. Cette carte en ligne est idéale pour affiner son projet de location et/ou de mise en location. Les particuliers investisseurs y trouveront en effet un support pratique pour déterminer le loyer à appliquer.

« La connaissance des loyers participe au bon fonctionnement du marché locatif privé et représente un enjeu majeur dans la conduite des politiques nationales et locales de l’habitat. Jusqu’à présent, aucun indicateur de loyers ne couvrait l’ensemble du territoire national avec une méthodologie de calcul transparente », explique le ministère du Logement dans un communiqué.

Quel est le prix moyen des loyers en France ?

La carte proposée sur le site ecologie.gouv.fr/carte-des-loyers permet de consulter le prix au m² charges comprises dans toutes les communes de France. Il est également possible de dissocier les loyers des appartements et ceux des maisons pour avoir une idée encore plus précise du montant à débourser chaque mois.

« Pour le ministère chargé de la Ville et du Logement, elle permet d’évaluer les dispositifs et de concevoir des outils mieux adaptés aux réalités des territoires », a décliné le ministère dans un communiqué.

Les enjeux de la carte des loyers en France sont ainsi pluriels, différents en fonction des utilisateurs de l’outil.

Pour vous donner un ordre d’idée, le loyer mensuel en France est aujourd’hui de 8,20€ par m² pour une maison et de 9,38€ par m² pour un appartement selon les chiffres de l’ANIL (Agence nationale pour l’information sur le logement). L’Agence se repose sur les annonces immobilières parues sur les plateformes SeLoger et Leboncoin pour s’approcher au plus près des réalités.

Sans grande surprise, ces tarifs moyens varient considérablement d’une localité à une autre. Exemple : le loyer au m² d’une maison oscille entre 5,18€ et 28,35€ en fonction de la commune. Le maximum est atteint pour la location d’une maison à Paris 16ème mais aussi dans six communes des Hauts-de-Seine à savoir Boulogne-Billancourt, Garches, Marnes-la-Coquette, Ville-d’Avray, Vaucresson et Neuilly-sur-Seine.

Pour voir le prix du loyer drastiquement diminuer, direction les Vosges et la Haute-Marne avec une estimation à 5,18€ par m².

Du côté des appartements, le maximum est atteint à Paris 4ème avec 33,07€ par m². Un écart considérable avec les 5,75€ par m² de Darney dans les Vosges.

Les prix des loyers évoluant annuellement, la carte sera mise à jour chaque année par l’ANIL en partenariat étroit avec SeLoger, Leboncoin et le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires.

Acheter ou louer ? Le match ville par ville

Dans une période inflationniste, les acquéreurs sont nombreux à se demander si devenir propriétaire est encore une bonne idée. Acheter sa résidence principale ou la louer ? Quelle est l’opération la plus rentable ? CAFPI s’est penché sur la question en intégrant les charges relatives à l’achat à l’exception de la valeur vénale*.

En fonction des 12 villes étudiées, les années nécessaires pour voir l’acquisition plus intéressante que la location varient considérablement. C’est à Reims que l’achat devient rapidement le plus rentable avec 4 ans et 2 mois nécessaires. La commune est suivie par Montpellier avec 4 ans et 3 mois puis par Lille avec 4 ans et 6 mois.

« On remarque que dans la majorité des cas, c’est le prix de l’immobilier à l’achat qui influe sur la durée avant de devenir rentable. A Lille et Montpellier, c’est la conjonction de prix relativement bas et de loyers élevés qui permet d’assurer une rentabilité rapide de l’achat. A Reims, si les loyers sont relativement bas, le prix l’est également, permettant ainsi une rentabilité rapide », décrypte Caroline Arnould, directrice du développement de CAFPI.

Sans surprise, les villes qui présentent un prix au m² élevé à l’achat sont celles qui appellent un temps de détention du bien plus important pour envisager un achat rentable. C’est le cas à Paris avec ses 10 764€ par m² en moyenne qui demande 7 ans et 11 mois et de Lyon et ses 5 102€ par m² en moyenne qui demande 7 ans et 9 mois. Quant à Bordeaux et ses 4 906€ par m², 8 ans sont nécessaires pour faire pencher la balance en faveur de l’acquisition. Une durée qui s’explique notamment par le coût de la taxe foncière élevé et par des loyers qui restent malgré tout modérés.

Tour de France du match rentabilité achat/location

Voici la durée pour rentabiliser votre achat immobilier en fonction de la ville :

  • Bordeaux : 8 ans avec 4 906€ par m² à l’achat.
  • Paris : 7 ans et 11 mois avec 10 764€ par m².
  • Lyon : 7 ans et 9 mois avec 5 102€ par m² à l’achat.
  • Nantes : 7 ans et 6 mois avec 4 018€ par m².
  • Rennes : 6 ans et 11 mois avec 4 141€ par m² à l’achat.
  • Strasbourg : 6 ans et 1 mois avec 3 985€ par m² à l’achat.
  • Toulouse : 5 ans et 9 mois avec 3 557€ par m² à l’achat.
  • Nice : 5 ans et 2 mois avec 4 955€ par m².
  • Marseille : 4 ans et 9 mois avec 3 389€ par m² à l’achat.
  • Lille : 4 ans et 6 mois avec 3 836€ par m² à l’achat.
  • Montpellier : 4 ans et 3 mois avec 3 508€ par m² à l’achat.
  • Reims : 4 ans et 2 mois avec 2 840€ par m².

 

Votre loyer respecte-t-il ces moyennes ? Avez-vous déjà consulté les prix des locations en France sur la carte interactive du ministère ?

 

*Source : la méthodologie utilisée par Cafpi pour son étude intègre les frais de notaire, auxquels sont ajoutés la taxe foncière (mensualisée) et les intérêts mensuels du crédit immobilier sur 25 ans (2,4% pour le crédit immobilier en 2022, 1,4% en 2021 et 0,3% pour l’assurance emprunteur) ; de l’autre, le loyer mensuel (avec une hypothèse de hausse annuelle de 2%). 

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
818 avis clients