Ces grandes villes qui tentent de raisonner les loyers

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Les grandes villes du monde entier font face au même phénomène : une augmentation des loyers qu'elles ont du mal à contrôler. L'une après l'autre, elles décident d'appliquer des mesures drastiques pour tenter de décourager les bailleurs. Petit tour du monde des actions coup de poing pour contenir les tarifs des locations.

L'encadrement des loyers à Paris


Dès le 1er juillet 2019, l'encadrement des loyers fera son grand retour à Paris. Alors que le dispositif a déjà été appliqué de 2015 à 2017, il avait finalement été annulé pour des questions de faille administrative et juridique. Plébiscité, il tentera de raisonner les loyers dès la semaine prochaine dans la capitale. Le principe est simple : définir des plafonds de loyers à ne pas dépasser, sauf en cas de biens très exceptionnels. Si Paris fait figure de test une nouvelle fois, la ville de Lille devrait lui emboiter le pas en adoptant le dispositif dans les prochains mois.

Autre mesure parisienne, l'opposition marquée à l'activité Airbnb à Paris. La ville tient en partie pour responsable la plateforme de location de courte durée de l'envolée des loyers. Elle envisage même une interdiction totale de ce type de location dans les années à venir.

Une négociation annuelle pour les loyers à Stockholm


À Stockholm, locataires et propriétaires ont leur mot à dire lorsqu'il s'agit de loyers. Chaque année, une négociation a lieu pour les déterminer, un débat animé par des représentants des propriétaires mais également des propriétaires.

Les locations abordables remises à l'honneur à New York


Il y a peu, la ville de New York est revenue sur une série de mesures adoptées depuis 1994 et responsables de la disparition de nombreux logements aux loyers ou aux prix d'achat abordables. Les dispositions encourageaient en effet les propriétaires à contourner les règles encadrant les loyers. La nouvelle réglementation permettra aux 2,4 millions de New-Yorkais qui louent un logement à loyer encadré de bénéficier pleinement de cet encadrement.

+35% pour les loyers à Barcelone en 9 ans


À Barcelone, Airbnb est également dans le collimateur de la ville. La plateforme est là encore considérée comme responsable de l'augmentation des loyers. Pour contrer ce phénomène, la municipalité ordonne chaque jour ou presque la fermeture de locations touristiques n'ayant obtenu aucune autorisation légale. Avoir le droit de louer sous forme de licence touristique est aujourd'hui quasiment impossible à Barcelone. Du personnel municipal a même été spécialement engagé pour traquer les annonces Airbnb illégales et faire appliquer la loi. Il n'est pas exclu que comme à Paris, l'encadrement des loyers soit prochainement adopté dans la ville.

Toujours plus de régulation des loyers à Vienne


Vienne veut être la "capitale du logement abordable". Pour cela, elle mène depuis des années une drastique régulation des loyers. Ce sont 60% des habitants qui occupent un logement à loyer plafonné. Une mesure rendue possible car ces appartements appartiennent à la ville ou à un promoteur d'intérêt public. L'offre répondant à la demande, l'envolée des prix des loyers comme des achats immobiliers est maîtrisée.

Avez-vous constaté une envolée des prix des loyers ces dernières années dans votre ville ? 
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers