Immobilier haut de gamme : les acheteurs plébiscitent Paris

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

L’immobilier de luxe n’a pas échappé à la tendance des trois dernières années. En France, la totalité du marché a connu une belle croissance, encore plus forte sur ce secteur très haut de gamme. Mais l’immobilier haut de gamme est un segment qui progresse également à l’échelle mondiale. Depuis fin 2018, les prédictions sont optimistes pour 2019. Le niveau de croissance devrait rester soutenu, sans pour autant battre tous les records. Coldwell Banker et Barnes, deux spécialistes du marché immobilier haut de gamme et très haut de gamme ont récemment publié leurs enquêtes, donnant les grandes tendances à suivre. 

Immobilier haut de gamme : l’effet Brexit à Paris


L’agence Barnes dresse tous les ans un classement des villes où les plus acheteurs fortunés (plus de 880 000€) préféreraient investir. Le premier enseignement tiré cette année est que le Brexit est venu bouleverser la hiérarchie des villes. En effet, Londres est sorti du top 5. Elle avait déjà enregistré une baisse de 30% deux ans auparavant, poursuivi par 10% de transactions en moins l’année dernière selon Barnes (2018). La ville de Paris a quant à elle connu une courbe inversée avec 16% de transactions supplémentaires en 2018 en comparaison de l’année précédente. Derrière ces chiffres, il y a un vrai effet Brexit avec des Français initialement expatriés à Londres qui préparent leur retour en France. Avec un salaire généralement plus élevé à Londres, ces Français ont un pouvoir d’achat plus conséquent et s’orientent naturellement vers l'immobilier haut de gamme. La croissance du segment du luxe à Paris est confirmée par Coldwell Banker qui évoque une augmentation des ventes de 12% sur les biens à plus d’un million d’euros et de 17,7% pour les biens à plus de 15 000€ le m2.

Immobilier haut de gamme : des changements à l’échelle mondiale


Coldwell Banker rapporte que de plus en plus de Français partis il y a quelques années à Londres reviennent ou sont en passe de revenir en France. De New York au Luxembourg en passant par la Belgique, les acheteurs fortunés reviennent dans un flux constant, permettant à la France de connaître une croissance forte et maitrisée sur le segment de l'immobilier haut de gamme. Si Paris compte pour une partie de cette croissance, le sud de la France, et notamment la Côte-d’Azur et le Sud-Ouest ne sont pas en reste. Dans le monde, la hiérarchie immobilière haut de gamme est bouleversée. New York continue sa chute avec une baisse des prix de l'immobilier de 8% en 2018. Hong Kong se propulse à la 1ère place et vient ainsi détrôner la Grosse Pomme. Le m2 s’y négocie maintenant à plus de 33 000€ en moyenne.


L’immobilier haut de gamme n’a donc pas terminé sa forte envolée partout dans le monde. Ce segment est particulièrement attractif en France, comptant notamment sur l’arrivée d’investisseurs étrangers, mais aussi sur le retour de Français expatriés.


Vous êtes ou étiez Français résidents à l’étranger et êtes en train de revenir en France ? Vos témoignages sont les bienvenus en commentaire !

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers