Immobilier insolite : un appartement loué 1 300€... à des chats

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Dans la Silicon Valley, la ville de Saint-José en Californie fait parler d'elle pour une histoire d'immobilier insolite. Une histoire qui pourrait faire sourire ou attendrir les amoureux des chats : deux chattes sont locataires d'un appartement loué 1 300€ par mois. Mais dans un État où les logements sont hors de prix et obligent les travailleurs moins aisés à vivre dans un camping-car, cette situation fait grincer des dents.

1 300€ de loyer pour deux chattes

 
Tina et Louise sont deux chattes très heureuses. Leur maîtresse, Victoria Amith, leur a trouvé un logement confortable : un studio de 37 m² avec salle de bains, coin télé et évier dans la ville de San José en Californie. Elles règnent en maître dans ce studio loué 1 500 dollars soit 1 300€ par mois. Elles sont en effet les uniques occupantes du logement. Étudiante, la maîtresse n'a pu loger avec ses deux chattes sur le campus. Son père en cours de déménagement a donc trouvé cette solution. C'est grâce à un ami de son père que Victoria Amith a pu héberger Tina et Louise dans ce studio. Père et fille leur rendent visite régulièrement.
 
Le propriétaire du studio, David Callisch, a proposé ce logement situé dans une maison au fond d'un jardin. Sans cuisine, le studio ne peut se louer que pour de courts séjours et il devait être mis sur la plateforme Airbnb. Alors pour des chats, pourquoi pas ? Pour Victoria Amith, cela s'est passé tout naturellement : « Je me suis dit : « Oh, il faut que mes chats aient une maison pour eux ». Les chats sont nourris tous les jours par le propriétaire ravi de ses deux locataires qui ne posent pas de problème : « Elles ne boivent pas, elles ne fument pas. Elles ne mettent pas la musique à fond » le tout pour 1 300€ par mois !

Une histoire d'immobilier insolite déroutante

 
À première vue, la situation est cocasse. Photo à l'appui, deux chats se prélassant sur leur canapé, cela fait sourire voire attendrit les amateurs de félins. Mais le premier regard passé, cela questionne : alors que la crise du logement sévit dans l'État de Californie et dans la Silicon Valley, un appartement est proposé à prix d'or pour des animaux. Amie Fishman, directrice exécutive de la Non-Profit Housing Association of Northern California (NPH), expliquait en juillet 2018 en parlant de la crise du logement américaine : « Nous nous trouvons face à la plus grave crise de l’histoire récente en termes d’inaccessibilité et d’iniquité en matière de logement » (www.equaltimes). La Californie illustre de manière frappante cette situation.
 
La Californie est progressivement devenue la cinquième puissance économique mondiale grâce à l'informatique et au numérique. Les entreprises comme Google, Apple, Facebook ont permis de développer dans cet État plus de richesse qu'en France. Ces entreprises attirent des habitants diplômés et bien rémunérés. Les prix des loyers ont mécaniquement fortement augmenté. Le loyer moyen est affiché autour de 2 200€ par mois. Dans la Silicon Valley, pour beaucoup de villes comme San José, les inégalités sont criantes en termes de logement.

Des loyers responsables de la crise du logement

 
Les loyers devenus inabordables mettent des milliers de personnes à la rue. Nombreuses sont celles qui vivent dans des camping-cars, à tel point que les villes prennent des arrêtés pour les interdire. Et cette situation n'épargne pas des catégories sociales auparavant confortables, comme les professeurs des écoles publiques qui ont pourtant un salaire correct. Les associations et militants du droit au logement ne voient donc pas d'un très bon œil la location d'un logement de 37 m² à des chats. Un peu déroutant. Il leur paraîtrait plus normal que ce studio accueille des personnes actuellement à la rue.
 
Alors si l'histoire de Tina et Louise fait sourire, deux chattes devenues célèbres parce qu'elles vivent dans un studio loué 1 300€ pour elles seules, elle démontre la démesure et l'insoutenable inégalité des situations en matière de logement en Californie. 
 
Seriez-vous prêts à louer votre appartement à des chats ? Que pensez-vous de cette actualité immobilière insolite ?
 
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers