Loyers à Paris : stabilisation après 15 ans d’augmentation

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Cela faisait 15 ans que les loyers à Paris augmentaient. Mais 2016 est venu mettre un frein à cette hausse effrénée en amenant la stabilité selon les derniers chiffres publiés par l’Olap (Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne). Petit tour d’horizon de la location dans la capitale.


Quel est le coût des loyers à Paris ?


Selon l’Olap, les prix des loyers à Paris se sont stabilisés. L’enquête a confirmé un « retour certain à la modération des loyers privés constatés depuis 2014 », alors même que l’heure est à la reprise de l’économie en Ile-de-France.


Preuves en chiffres, le prix de la location moyen fin 2016 était de 24,50 euros le m² à Paris, soit seulement -0,30 euros le m² en comparaison de fin 2015.


Ce montant atteignait les 17,60 euros le m² dans la petite couronne, soit un niveau identique à celui observé en 2014.

Pourquoi les loyers à Paris se sont stabilisés ?


Face aux chiffres, nous sommes en droit de nous demander : pourquoi et comment les loyers à Paris sont-ils parvenus à se stabiliser ? Selon l’Olap, cette tendance « résulte en grande partie des décrets annuels de limitation de la hausse des loyers à la relocation, pris chaque été depuis août 2012 ». Le second élément qui explique cette tendance est évidemment la mise en place de l’encadrement des loyers depuis le 1er août 2015. Enfin, la non-évolution (ou presque) de l’IRL (Indice de référence des loyers) en 2016 a permis aux loyers parisiens de se stabiliser.

Les loyers à Paris et la relocation


Vous le savez certainement, les loyers à la relocation ne sont pas soumis à l’encadrement des loyers. Cependant, les propriétaires sont restés très raisonnables. En effet, en petite couronne, ces loyers ont progressé de +0,3% et ont reculé de -1,2% en grande couronne. Ils avaient déjà baissé de -0,4% en 2015. La tendance est un peu différente dans le cœur de Paris puisqu’ils sont en hausse de +2%, traduction de tensions évidentes sur le marché de la location dans la capitale.


Au global, selon l’Olap toujours, les relocations dont le loyer n’a pas augmenté sont 45% à Paris intramuros, 64% en petite couronne et même 75% en grande couronne. Des données qui nuancent fortement les +8 à +10% de progression annuelle observée entre 2007 et 2011 des loyers à Paris pour les nouveaux locataires…

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers