600 000 euros pour une place de parking, qui dit mieux ?

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

C’est une transaction record qui s’est jouée à Hong Kong. Une place de parking a changé de propriétaire pour près de 600 000 euros ! Le niveau atteint par cette vente est une grande première au niveau mondial. Mais elle révèle également une flambée des prix de l’immobilier dans la ville, qui ne rassure ni les acheteurs ni les investisseurs.

Zoom sur cette place de parking hors-du-commun


Vous pensez peut-être que pour 5,18 millions de dollars hongkongais, soit 593 000 euros, la place de parking vendue est impressionnante, immense, pavée d’or même … Et bien non, il s’agit d’un emplacement de 17,5 mètres carrés au premier étage d’un complexe immobilier de luxe. L’ensemble est situé à l’ouest de l’île, en bord de mer. Certes la situation est recherchée et la place de parking spacieuse, mais le prix semble tout de même… irréaliste ! Il dépasse donc les 4,8 millions de dollars hongkongais d’une précédente transaction (en octobre 2016) pour le même type de bien.


Mais qui a pu s’offrir ce stationnement ? La place de parking est désormais la propriété du directeur exécutif d’une société d’investissement, Kwan Wai-ming selon les sources du South China Morning Post.

Une place de parking plus chère qu’un appartement


Plus étonnant encore, lorsque l’on fait quelques recherches et comparaisons, on constate rapidement que pour ce prix-là, il est possible de s’offrir un T3 dans certaines localités chinoises. C’est le cas du secteur des « Nouveaux Territoires » où un trois pièces se vend en moyenne un peu moins de 500 000 euros selon l’agence Bloomberg.

Hong Kong habitué aux transactions records


La vente de cette place de parking intervient après plusieurs ventes records depuis quelques mois. C’est le cas de cet autre stationnement précité (4,8 millions de dollars hongkongais) mais aussi d’un terrain situé dans le quartier Central. Un magnat de l’immobilier a déboursé la modique somme de trois milliards de dollars américains pour s’offrir ce bien.


Si, heureusement, d’autres transactions restent plus raisonnables, l’immobilier à Hong Kong a vu ses prix dangereusement augmenter ces dernières années. Pour le seul premier trimestre 2017, la hausse atteint les +14% en rythme annuel selon le réseau Knight Frank. Cette flambée des prix est principalement due aux investissements et à l’injection d’argent par de très riches investisseurs venus du monde entier. Il semble donc très difficile pour la ville de retrouver des prix de l’immobilier raisonnables ces prochains mois.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers