Prix de l’immobilier à Paris : des prix en hausse au 1er trimestre 2017

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Les prix de l’immobilier à Paris, dans l’ancien surtout, affichent une hausse marquée pour les trois premiers mois de 2017. Avec une augmentation de +5%, ils sont à deux doigts de dépasser les précédents records.

Les prix de l’immobilier augmentent dans les grandes villes


Au niveau national, les prix de l’immobilier progressent de façon très modérée au premier trimestre 2017. Mais dans les grandes villes, c’est une autre histoire. La capitale cristallisant toutes les attentions, le réseau immobilier Century 21 a révélé un prix moyen de 8 743 euros le m² actuellement (pour un appartement), soit une hausse de +5,1% sur les trois derniers mois. Le réseau n’est pas le seul à faire ce constat. Guy Hoquet a quant à lui relevé 8 277 euros le m² à Paris.

Pas d’impact sur les transactions immobilières


La capitale restant depuis des années une valeur sûre, les prix de l’immobilier à Paris n’impactent, pour l’heure, pas encore le nombre de transactions conclues. Entre janvier et mars, elles sont même en hausse de 20% selon les chiffres du réseau Century 21. Cependant, les professionnels de l’immobilier le savent, cette hausse, si elles continuent encore et encore, aura des conséquences à moyen et long terme.

Délai de vente, stock de biens… l’immobilier parisien en résumé


Les acheteurs qui veulent profiter des taux d’intérêt au plancher sont toujours plus nombreux, se moquant pour l’instant des prix de l’immobilier à Paris en hausse. Résultat, le délai de vente est raccourci. Pour Century 21 par exemple, il passe à 65 jours en moyenne, soit 3 jours de moins qu’au début de l’année 2017. Le record absolu était de 44 jours, délai observé en 2011. Guy Hoquet souligne lui la légère tension qui est en train de s’installer sur le marché. Si le nombre d’acquéreurs est en hausse de 20%, le stock de logements mis en vente a diminué de 15% au premier trimestre 2017.

Qui sont les acheteurs parisiens ?


Toujours selon les derniers chiffres publiés par le réseau Century 21, les acquéreurs d’un bien à Paris sont en très grande partie des cadres supérieurs à 43,2% et des cadres moyens à 40,4%. Et comme il fallait s’y attendre, plus les prix de l’immobilier à Paris augmentent, plus certains acheteurs sont exclus de l’accès à la propriété. Ainsi, pour le seul premier trimestre 2017, les employés et ouvriers ont été -32,1% à devenir propriétaires.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers