Le marché immobilier portugais en pleine explosion

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

La crise semble belle et bien terminée sur le marché immobilier portugais. Les investisseurs locaux et internationaux prennent les logements d’assaut. Les Français sont particulièrement friands de cette destination pour acquérir un pied-à-terre au soleil ou changer complètement de vie.

Les années contrastées du marché immobilier portugais


Entre 2008 et 2012, les prix de l’immobilier portugais ont chuté de près de 30%. Cinq années de crise qui ont laissé place, depuis 2013, à une folle remontée. En 2015, le dynamisme s’est accentué grâce aux faibles taux des crédits immobiliers. Les ventes ont alors fait un bon de 27%. Aujourd’hui les prix de l’immobilier au Portugal sont tirés vers le haut sous l’impulsion de la forte demande des acheteurs étrangers. Ces derniers cherchent en effet à allier exonérations fiscales et soleil !

Le marché immobilier portugais porté par les investisseurs étrangers


Alors oui les locaux ont cessé de bouder l’immobilier dans leur pays, ils investissent plus volontiers, achètent leur résidence principale. Mais les étrangers surtout donnent un coup de fouet au marché immobilier portugais. Sans grande surprise, c’est à Lisbonne que l’envolée est la plus perçue suivi par Porto. En seulement deux ans, certains professionnels du secteur affirment que les prix à Lisbonne ont augmenté de 20% et qu’ils n’ont pas encore atteint leur plus haut niveau. Comptez environ 420 000 euros pour un 160m² dans le quartier d’Alfama alors qu’il changeait de main pour moitié moins il y a dix ans. Le m² se négocie aujourd’hui pour 3 607 euros à Lisbonne.

Les vecteurs d’attractivité pour les étrangers


Parmi les investisseurs présents au Portugal, on retrouve 27% de Français et 18% de Britanniques.


Si les prix de l’immobilier portugais sont en hausse, ils restent bien moins élevés qu’à Paris (deux fois moins) ou Londres. Les investisseurs étrangers viennent donc ici, en quête de la bonne affaire à un prix souvent très abordable.


Les étrangers viennent également chercher au Portugal une fiscalité intéressante accompagnée d’exonération d’impôts. En effet, les retraités européens qui achètent dans le pays sont exonérés d’impôts sur les pensions perçues pendant dix années s’ils vivent six mois par an au moins au Portugal. Et cette mesure ne semble pas être amenée à être modifiée pour le moment, malgré l’arrivée au pouvoir de la gauche. Le ministre de l’Économie affirme en effet qu’« il n’y a pas de changement en vue ».

 

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers