Immobilier neuf à Nantes : augmentation généralisée des prix

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Comme dans une majorité de grandes villes françaises, les prix de l’immobilier neuf à Nantes sont en progression sur l’ensemble de l’année 2016. Un marché qui affiche un certain dynamisme et qui devrait, selon les prévisions, continuer à progresser en 2017.

Des prix de l’immobilier neuf en hausse


Les derniers chiffres de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) montrent la tendance des prix de l’immobilier neuf à Nantes : l’augmentation. Sur un an, ils sont en hausse de +1,1% et sont actuellement estimés à 3 646 euros le m² hors parking et 4 010 euros le m² avec stationnement.


Ce mouvement haussier n’est pas une première puisque les prix de l’immobilier neuf à Nantes sont en hausse quasi constante depuis 2009. Cette année-là, ils étaient affichés à 3 151 euros le m² hors stationnement.

Pourquoi les prix de l’immobilier neuf à Nantes augmentent ?


Le premier élément qui explique cette tendance reste l’attractivité de Nantes. Elle ne cesse depuis plusieurs années d’attirer de nouveaux habitants en quête d’un cadre de vie agréable. En 2016, la capitale des Ducs de Bretagne s’est même placée sur la troisième marche du podium du classement Explorimmoneuf des villes françaises où investir. La ville recèle de grands projets d’aménagement urbains qui encouragent les acheteurs et les investisseurs à faire le choix de l’immobilier neuf à Nantes. On citera notamment les vastes projets de Malakoff ou du Landreau.


Conséquence positive, les ventes sont en hausse avec une progression de 15% des transactions destinées à l’investissement locatif entre le troisième trimestre 2015 et le troisième trimestre 2016 (986 réservations). Les ventes aux investisseurs ont augmenté de 11% sur une année (Chiffres de la FPI). Entre le troisième trimestre 2015 et le troisième trimestre 2016, les transactions sont en hausse de 12% à Nantes Métropole.

Les collectivités territoriales sont-elles responsables de la hausse des prix ?


Mais certains acteurs accusent les collectivités territoriales d’être à l’origine de cette hausse des prix de l’immobilier neuf. C’est le cas d’Immo G Consulting, réseau d’experts en évaluations immobilières. Le réseau pointe du doigt une mauvaise gestion du prix du foncier. Le terrain pèserait en effet pour 25% du prix du m² du logement au final. La conséquence, selon les études du réseau, de "la façon inflationniste dont elles (les collectivités territoriales) cèdent les droits à construire, de leurs dépenses d’équipements parfois excessifs, de leurs sociétés d’aménagement coûteuses, des aides et subventions publiques au logement."

 

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers