Tour du monde des prix de l’immobilier neuf

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Comme en France les prix de l’immobilier neuf sont globalement repartis à la hausse dans le monde, la Chine en tête. Cet été 2016 est donc placé sous le signe du dynamisme pour le secteur, avec une augmentation marquée du nombre de transactions.

L’envol des prix de l’immobilier neuf en Chine

Les prix de l’immobilier neuf ont subi une nouvelle hausse en Chine ces derniers mois. Les grandes villes deviennent quasiment inaccessibles avec « un nouveau sursaut de fièvre pouvant s'expliquer par la perspective d'une nouvelle salve de restrictions destinées à endiguer le marché », explique l’AFP (Agence France-Presse). Le gouvernement chinois essaye en effet de relancer le secteur tout en contenant les prix, à grand renfort de restrictions et de coups de pouce fiscaux. Des dispositifs qui, pour l’heure, ne parviennent pas à allier dynamisme du secteur et prix maîtrisés.

Le prix moyen des maisons neuves dans les 100 plus grandes villes chinoises s’établit à 1 616 euros le m², soit une augmentation de 1,63% au mois de juin 2016 selon les chiffres de The China Index Academy.

Les prix s’envolent car la demande est au rendez-vous. Le nombre de maisons neuves vendues a augmenté de 3,5% en juin dernier et de 6,1% en une année.


Si l’augmentation des prix de l’immobilier est généralement révélatrice d’une bonne santé du secteur, cette envolée chinoise inquiète le reste du monde. L’immobilier en Chine est en effet un vecteur de croissance mondiale encouragé par de nombreuses initiatives gouvernementales. Des prix qui augmentent trop risquent invariablement de conduire à une bulle immobilière, puis à son éclatement.

Des ventes en hausse aux États-Unis


Aux États-Unis, 592 000 maisons neuves ont été vendues en un an soit une hausse de 3,5% entre juin 2015 et juin 2016. Le prix moyen de ce type de bien a progressé de 6,1% sur la même période, passant de 274 000 euros à 306 700 euros. Les transactions concernant l’immobilier résidentiel sont à 9% tournées vers les maisons neuves.


Signe encourageant pour le secteur, les mises en chantier ont également augmenté de 4,8% en un an pour 1,19 million à l’année. Les permis de construire sont en hausse de 1,5% sur la même période (1,15 million sur un an).

Un bilan morose pour le marché immobilier neuf au Royaume-Uni


Le marché immobilier neuf au Royaume-Uni tourne au ralenti depuis quelques temps. En 2014 déjà, 167 000 logements neufs seulement étaient sortis de terre (352 000 en France) selon les chiffres du Crédit Foncier. Le coût de la construction a quant à lui progressé de +40% en 10 ans (+18% en France et +27% dans l’UE). « Ce faible niveau contribue à nourrir la forte tension sur les prix de l’immobilier britannique » affirme le Crédit Foncier.  


Parallèlement à ce manque de mises en chantier, les transactions sur les marchés immobiliers neuf et ancien sont en hausse de 15% entre 2013 et 2015 (1 226 000 ventes).

 

Source : info.trouver-un-logement-neuf.com

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers