Prix de l’immobilier en Espagne : hausse de 4 à 5% à Madrid

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

De récents chiffres semblent montrer un éloignement de la crise de l’immobilier en Espagne, dans certaines villes au moins. Selon le groupe Engel & Völkers, les prix de l’immobilier à Madrid auraient grimpé de 4 à 5% en une année. Les voyants sont au vert pour 2016 !

Madrid : reprise confirmée pour les prix de l’immobilier en Espagne


En 2007, l’immobilier en Espagne a subi l’éclatement de la bulle et la crise économique de plein fouet. Mais en ce mois de mai 2016, la reprise se confirme dans l’une des villes les plus importantes du pays : Madrid. Les prix sont en effet au plus haut depuis 9 ans maintenant et le marché immobilier résidentiel madrilène s’illustre par sa croissance selon l’étude « Market Report Madrid 2016 » menée par le groupe Engel & Völkers. Face à cette positive situation, les investisseurs sont de retour, en quête de bonnes affaires avant que les prix ne remontent encore davantage.


« 2015 a été une année décisive pour le marché immobilier madrilène. L'année dernière, le marché enregistrait déjà une légère croissance, avec une stabilisation des prix moyens des biens immobiliers » affirme Paloma Pérez Bravo, directrice générale du Market Center Engel & Völkers de Madrid.

Prix de l’immobilier en Espagne : jusqu’à 10 000€/m² à Madrid

 

Si Madrid retrouve en 2016 la confiance des investisseurs, c’est parce qu’il s’agit de l’une des villes les plus importantes d’Europe. Grâce à ce dynamisme économique montant, elle compte actuellement 55 nouvelles entreprises quotidiennes.

Et cette bonne santé se retrouve aussi dans les prix de l’immobilier, car qui dit attractivité, dit prix de l’immobilier qui augmentent ! Certains Espagnols et internationaux fortunés n’hésitent pas à débourser jusqu’à 10 000€/m² pour se loger ou investir au cœur de Madrid. C’est dans le quartier Jéronimos et son célèbre Musée du Prado, que les biens les plus chers sont cédés.

Le district de Charmatin voit également s’envoler les prix jusqu’à 10 000€/m². Il est très apprécié des familles pour sa situation géographique et les superficies des biens.

Dans le quartier Conde Orgaz-Piovera, le prix au m² atteint les 9 400€. La population résidente est partagée entre familles espagnoles et internationaux. Le secteur fait recette grâce, notamment, à la proximité du Lycée français de Madrid.

Les prix de l’immobilier dans les quartiers historiques

 

Le district de Chamberi était prisé au XIXème et XXème siècles par la noblesse. Il est aujourd’hui recherché par les investisseurs. Mais on trouve également les jeunes couples près des Arapiles et les familles à deux pas des Rias Rosas.

Quant au quartier Almagro, il a actuellement la cote auprès des investisseurs venus de Finlande et de Norvège pour un prix atteignant les 8 200/m².

Dans le district de Centro, le quartier Justicia voit ses prix grimper depuis quelques mois. La demande est aujourd’hui plus importante que l’offre dans ce quartier prisé des couples avec enfants, des investisseurs, des Anglais, des Allemands, des Chinois et des Vénézuéliens. Il abrite notamment la Plaza Mayor et la Puerta del Sol. Le prix atteint 7 700€/m².

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers