Immobilier à Lille : un marché dynamique

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

En 2015, le marché immobilier à Lille a enfin retrouvé son dynamisme. Une tendance qui se confirme depuis les 6 derniers mois. Quels prix ? Quelle possibilité d’investissement ? Quelle demande locative ? Explications.

Immobilier à Lille : les propriétaires ont retrouvé la raison


Depuis mi-2015, le marché lillois a repris des couleurs. Alors que l’attentisme était de rigueur, les derniers mois ont vu la dynamisation du secteur. Ce mouvement est impulsé par des propriétaires plus raisonnés. Alors qu’ils ont affiché pendant des mois des prix trop hauts pour le marché, refusant systématiquement de négocier, les biens sont restés invendus. Depuis que les vendeurs acceptent négociations et baisses de prix, les ventes se sont d’elles-mêmes déclenchées.

Des prix stables sur le marché immobilier à Lille


Si l’on a vu les prix baisser considérablement, l’heure est aujourd’hui à la stabilité sur le marché lillois. Certaines exceptions sont tout de même à noter, notamment sur les logements appelant d’importantes rénovations ou qui affichent des charges énergétiques et de copropriété très élevées.


En centre-ville, comptez en moyenne 2 500€/m² pour un appartement. Mais le marché est disparate. Dans la vieille ville, les prix varient entre 2 700 et 4 000€/m² alors que dans l’hyper centre, ils tournent davantage entre 2 500 et 3 800€/m².


Dans les quartiers de Vauban de Saint Michel, de Gambetta ou encore de Saint Sauveur, on trouve des biens entre 2 300 et 3 300€/m².

Une demande locative importante


Lille est une ville prisée des investisseurs pour son dynamisme. Les biens en bon état n’observent aucune vacance locative. Cependant, l’encadrement des loyers, qui doit être mis en place en 2016 à Lille, sème le doute dans l’esprit des potentiels investisseurs. Beaucoup préfèrent attendre que la mesure soit appliquée pour observer le marché et la vraie rentabilité d’un investissement.

Néanmoins, il y a peu de chances qu’investir dans la pierre perde vraiment de sa valeur. Il est aujourd’hui préférable de se tourner vers les petites et moyennes surfaces, type studio à T2. Ces appartements, s’ils sont bien situés, ne restent jamais inoccupés. À l’heure actuelle, un studio de 25m² se loue entre 400 et 450€ par mois (à condition qu’il soit en très bon état). Les T2 se louent entre 550 et 650 euros mensuels. D’une manière générale, les loyers ont baissé à Lille depuis les trois années passées. Les investisseurs sont obligés de se rendre à cette évidence : ceux qui n’acceptent pas de suivre la tendance ne louent pas, si forte soit la demande locative. Les particuliers ne cautionnent plus de payer un loyer surévalué.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers