Immobilier neuf à Nantes : +30% de ventes en 2015

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Si le marché immobilier neuf a observé un fort rebond en 2015, la donne est encore plus vraie pour certaines villes. C’est le cas pour Angers, le Mans mais aussi et surtout Nantes. La métropole atlantique s’est montrée particulièrement dynamique en termes de ventes sur les douze derniers mois.

Le marché immobilier de la métropole nantaise en bonne santé


Exception faite de la Vendée, les ventes de logements neufs ont décollé à Nantes, Angers et au Mans en 2015. Les investisseurs sont pour beaucoup dans l’impulsion de ce dynamisme.
Au global, 3 850 biens immobiliers neufs ont été réservés dans la métropole de Nantes l’année dernière. Un rebond chiffré à 39% en comparaison de 2014 selon les chiffres de l’Oloma (Observatoire du logement de la métropole atlantique).

Le marché immobilier neuf à Nantes a explosé


Nantes est logiquement la ville où le rebond est le plus marqué. Elle réunit 50% du marché neuf de la métropole et a connu une progression de 32% sur douze mois. La croissance peut être expliquée par trois facteurs :


• Le retour des investisseurs grâce, notamment, à la loi Pinel. Ils comptent en effet pour sept acquéreurs sur 10 pour une hausse de 43% sur un an. Contrairement à la tendance nationale, les accédants à la propriété sont également plus nombreux sur le marché immobilier neuf à Nantes : +8% en 2015.
• Une offre commerciale démultipliée grâce aux zones d’aménagement concerté, les ZAC, qui ont vu se concrétiser une vente sur quatre sur ce segment du marché.
• Une demande importante qui soutient le marché immobilier neuf à Nantes.

Mais attention, ce parfait tableau pourrait être bientôt à nuancer. Les prix de l’immobilier neuf à Nantes affichent une tendance haussière à surveiller. Le m² est actuellement cédé pour 4 0009 euros en moyenne hors stationnement. La progression est de 8% sur l’année 2015. Si la hausse se poursuit, elle pourrait freiner l’explosion du marché nantais en 2016.

La stabilité de mise pour le marché immobilier neuf à Angers


Le retour des investisseurs a également profité au marché d’Angers. Ils ont été 59% de plus à réserver un bien en 2015 en comparaison de 2014. Ajoutons à cela des prix restés stables, 3 081 euros le m² en moyenne, et nous avons là un marché immobilier neuf équilibré.


Dans la métropole, seule la Vendée n’est pas dans la dynamique. Les ventes sont en baisse de 20% sur douze mois pour s’établir à 367. Tant les investisseurs que les accédants à la propriété ont déserté le secteur. Face à la tendance, les promoteurs ont ralenti les lancements commerciaux de 9%. Quant aux prix de l’immobilier neuf en Vendée, ils sont en baisse de 3% sur l’année 2015 pour s’établir à 3 087 euros le m².

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers